Retraite : Découvrez les impacts des arrêts maladies dans le calcul de pension

Calculer combien d’argent vous recevrez quand vous serez plus vieux peut être difficile. Voici une méthode simple.

Retraite Découvrez les impacts des arrêts maladies dans le calcul de pension

Le calcul des arrêts maladie sur les pensions de retraite peut parfois être compliqué. Cela peut sembler être un vrai casse-tête. Mais il existe des méthodes simples pour aborder cette question.

publicité

Arrêts maladie : les différents facteurs du calcul des pensions de retraites

Parfois, quand on tombe malade, cela peut affecter notre travail et nos avantages de retraite. Le système de retraite tient compte des périodes où on est en arrêt maladie pour calculer nos droits à la retraite. Que l’arrêt soit court ou long, il peut influencer notre carrière et votre future pension de retraite. Chaque fois qu’on est en arrêt maladie, on peut gagner des trimestres de cotisation. Ces trimestres sont importants car ils permettent d’augmenter le montant de votre pension quand on prendra notre retraite. C’est pourquoi il est essentiel de bien comprendre comment fonctionne ce système. Ainsi, le calcul des pensions de retraites pendant les arrêts maladie est important à connaître.

publicité

D’après le site La retraite en clair, un arrêt maladie avec indemnités pendant 60 jours valide un trimestre de retraite. Cependant, il y a une limite de quatre trimestres par an. Ces trimestres sont appelés des trimestres assimilés. De plus, ils sont attribués même si la personne ne travaille pas à cause de diverses raisons. Ainsi, on peut cumuler des trimestres pour la retraite même en arrêt maladie. C’est important car ces trimestres contribuent à déterminer le montant de la pension de retraite que la personne recevra plus tard. Il est donc crucial de comprendre le calcul des pensions de retraites durant les arrêts maladie.

publicité

Voici le calcul des pensions de retraites pendant les arrêts maladie

Au début, les indemnités perçues durant un arrêt maladie sont souvent moins élevées que le salaire habituel. De plus, elles ne sont pas prises en compte lors du calcul du salaire annuel moyen pour la retraite. Par exemple, si l’arrêt maladie survient lorsque le salaire est le plus élevé. Ces indemnités réduisent le revenu moyen considéré pour la retraite. En effet, les arrêts maladie ont de l’impact sur le calcul du montant des pensions de retraites. Il est donc important de comprendre comment ces périodes d’arrêt maladie influent sur les revenus futurs après la retraite. Ainsi, les individus peuvent mieux planifier et préparer leur retraite.

publicité

Le montant de la pension de retraite dépend du salaire moyen annuel des 25 meilleures années de travail dans le secteur privé. Cela signifie que les années où le salaire est le plus élevé auront un impact plus important sur la pension. Quant à la retraite complémentaire, les arrêts maladie de plus de 60 jours peuvent octroyer des points sans nécessiter de cotisations. Ces points contribuent à la constitution de la retraite complémentaire. Ainsi, cela permet aux travailleurs de bénéficier d’un soutien financier supplémentaire une fois à la retraite. Cependant, les indemnités reçues ne sont pas prises en compte dans le calcul du salaire moyen annuel pendant les arrêts maladie. Cela peut vraiment influencer le montant final de la pension. Ainsi, les travailleurs doivent connaître ce mode de calcul de leurs pensions de retraites en cas d’arrêts maladie.

publicité

Les autres indemnisations

Lorsque quelqu’un est en arrêt maladie, il perçoit des indemnités journalières de la Sécurité sociale pour maintenir son niveau de vie. Cependant, ces périodes d’arrêt peuvent également avoir un impact sur les cotisations de retraite. Plus l’arrêt est prolongé, plus cet impact sur les cotisations peut être important. Les indemnités journalières visent à garantir un revenu continu pendant l’arrêt maladie. Mais, elles ne contribuent pas aux cotisations de retraite. Ainsi, les périodes d’arrêt prolongé peuvent réduire les cotisations. Il est donc crucial pour les travailleurs de comprendre comment les arrêts maladie peuvent affecter leurs prestations de retraite à long terme.

Lorsque quelqu’un est malade depuis longtemps, il existe une solution appelée pension d’invalidité. Cette pension est calculée en fonction des dix meilleures années de salaire de la personne. En cas d’incapacité de travailler pendant une longue période, la pension d’invalidité peut être une aide financière importante. Elle vise à compenser la perte de revenu due au fait que la personne ne peut pas travailler à temps plein. Cependant, il est important de savoir qu’il y a des conditions strictes à remplir pour bénéficier de cette pension. Ainsi, la pension d’invalidité peut être essentielle pour assurer un certain niveau de stabilité financière.

Le nouveau montant de la pension d’invalidité

À partir du 1er avril 2024, la Sécurité Sociale a ajusté le montant des pensions d’invalidité en fonction de la catégorie de l’assuré. Trois catégories d’invalidité sont définies. Dans la catégorie 1, la personne peut travailler partiellement. Elle reçoit 30% de son salaire brut. En catégorie 2, la personne est jugée incapable de travailler et reçoit 50% de son salaire brut. En catégorie 3, la personne est également jugée incapable de travailler mais a besoin d’une assistance quotidienne. Dans cette dernière catégorie, elle perçoit également 50% de son salaire brut. Cela est accompagné d’une allocation supplémentaire pour une tierce personne. Le salaire brut pris en compte pour le calcul est la moyenne des dix meilleures années de salaire. 

Écris par Christine