Retraite des femmes : 10 solutions pour optimiser le montant de votre pension

Plongez dans les solutions spécifiques mises en place pour aider les femmes à optimiser leur pension de retraite.

Retraite des femmes 10 solutions pour optimiser le montant de votre pension

Découvrez comment les femmes peuvent concrètement assurer un avenir financier confortable grâce à leur pension de retraite ! Nous vous présentons ici dix stratégies incontournables pour y parvenir.

publicité

Les droits spécifiques pour améliorer la pension des femmes

Il existe de nombreuses mesures mises en place pour aider les femmes à augmenter le montant de leur retraite. Ces droits spécifiques ont pour objectif de combler les trimestres manquants pendant leur carrière ! Et ce, afin de leur assurer une pension plus confortable. Grâce à la réforme de 2023, de nouveaux droits ont été instaurés pour améliorer la situation des femmes lors de leur retraite. Ces mesures spéciales ont été mises en place pour reconnaître le travail et les responsabilités des femmes tout au long de leur vie. Elles permettent de prendre en compte les périodes où elles n’ont pas pu travailler ou cotiser suffisamment, notamment lorsqu’elles ont pris des pauses pour élever leurs enfants ou pour d’autres raisons familiales. Ces dispositifs visent à garantir que les femmes puissent bénéficier d’une pension de retraite plus élevée.

publicité

Les nouveaux droits introduits par la réforme de 2023 offrent aux femmes des opportunités supplémentaires pour améliorer leur retraite. Par exemple, les trimestres pour enfant peuvent être pris en compte dans le calcul de la retraite ! Ce qui permet aux femmes d’acquérir jusqu’à 8 trimestres supplémentaires pour chaque enfant né avant 2010. De plus, les femmes qui ont élevé plus de trois enfants peuvent bénéficier d’une majoration de 10% sur leur pension. Il est important de noter que ces droits ne sont pas automatiquement pris en compte dans le relevé de carrière des femmes. Ainsi, il est essentiel de les déclarer à sa caisse de retraite pour en bénéficier. Il est recommandé de se renseigner et de s’informer sur ces possibilités dès l’âge de 50 ans ! Et ce, en créant un compte sur les sites lassuranceretraite.fr et www.info-retraite.fr.

publicité

Les droits liés à la maternité

La loi reconnaît désormais tous les temps de pause pris par les femmes pour accompagner leur famille. Les trimestres pour enfant, les majorations et les indemnités journalières de congés de maternité peuvent être pris en compte dans le calcul de la retraite. Ainsi, les femmes peuvent acquérir jusqu’à 8 trimestres supplémentaires pour chaque enfant né avant 2010, pour leur pension de retraite. Il est toutefois important de déclarer ces trimestres à sa caisse de retraite. En effet, ils ne sont pas automatiquement pris en compte dans le relevé de carrière.

publicité

Les avantages liés à l’éducation des enfants

Les femmes qui ont élevé plus de trois enfants ont droit à une augmentation de 10% sur leur pension de retraite. Cette augmentation s’applique également aux deux parents. De plus, les congés de maternité peuvent être pris en compte comme des trimestres de cotisation pour les femmes ayant une longue carrière. Ces mesures ont été introduites dans le cadre des nouvelles lois de la réforme de la retraite. Si une femme a élevé plus de trois enfants, elle aura droit à une majoration de 10% sur le montant de sa pension de retraite. Cela signifie que sa pension sera plus élevée que celle d’une femme qui n’a pas élevé autant d’enfants. Cette majoration est également applicable aux deux parents ! Ce qui permet aux familles de bénéficier d’une meilleure sécurité financière pendant la retraite.

publicité

De plus, les congés de maternité peuvent être validés comme des trimestres de cotisation. Cela signifie que les femmes qui ont pris des congés de maternité n’auront pas de lacunes dans leur relevé de carrière. Ces trimestres seront pris en compte lors du calcul de leur pension de retraite ! Ce qui garantit une meilleure protection sociale pour les femmes ayant une longue carrière et ayant pris des pauses pour élever leurs enfants. Ces mesures font partie des nouvelles lois de la réforme de la retraite qui ont été mises en place pour mieux prendre en compte les situations spécifiques des femmes. Elles reconnaissent le rôle essentiel des femmes dans la construction de la société. Et visent à garantir une meilleure égalité des chances en matière de retraite.

publicité

D’autres solutions pour optimiser la pension de retraite des femmes !

En plus des droits liés à la maternité, d’autres possibilités existent pour optimiser sa pension de retraite. Par exemple, une surcote parentale de 5% peut être ajoutée au montant de la retraite des femmes ayant des enfants nés à partir de 1964. Cependant, il est important de remplir tous les trimestres requis pour le taux plein ! Et ce, avant l’âge légal de départ pour pouvoir bénéficier de cette surcote. Le congé parental à temps plein permet également de gagner des trimestres ! Mais ceux-ci ne s’additionnent pas aux trimestres pour enfants. Les bénéficiaires de certaines allocations familiales de la CAF ont également droit à l’Assurance vieillesse des parents au foyer (AVPF) ! Et ce, même s’ils n’ont jamais travaillé. De plus, en tant qu’aidant familial, il est possible de gagner des trimestres supplémentaires en prenant soin d’un proche handicapé.

publicité

Écris par Pauline

Journaliste généraliste de Laplasturgie. Journaliste web, presse écrite et édition.
Formé comme monteur de télévision au Centre universitaire de formation au journalisme.