Retraite : Pourquoi le versement de la pension de base n’a lieu que le 8 ou le 9 du mois ?

Thomas
6 Min Read

Des questions se posent sur le calendrier de versement de la pension de retraite de base. Cette pension assure la sécurité financière des retraités. Elle est soumise à un calendrier spécifique. C’est l’Assurance retraite qui gère ce calendrier. Il détermine le jour du mois où les retraités recevront leur pension. Pourquoi ce choix ? Quelles sont les exceptions ?

publicité

Pension de retraite de base : Le calendrier du versement

La pension de retraite de base est versée au 9 de chaque mois. Si ce jour tombe un samedi, un dimanche ou un jour férié, c’est un cas exceptionnel. Dans ces cas, on reporte le paiement au premier jour ouvré précédent ou suivant. Cette règle présente néanmoins quelques exceptions notables en 2024. Par exemple, la pension de février est versée le 8 mars. Celle d’avril le 7 mai. Et celle d’octobre le 8 novembre. On a conçu cette méthode de versement pour faciliter le traitement des paiements. Les banques et les caisses de retraite l’ont mise en place.

publicité

En 2024, le calendrier des paiements de la pension de base présente des décalages notables. Par exemple, la pension de mars est versée le 9 avril. Celle de mai est le 7 juin. Et celle de septembre le 9 octobre. On a voulu s’adapter aux jours fériés et aux week-ends. Voilà pourquoi on a conçu ces décalages. Ces derniers garantissent ainsi que les retraités reçoivent leur pension de manière régulière et sans interruption.

publicité

Pension de retraite de base : Comment décide-t-on du calendrier de versement ?

La retraite complémentaire Agirc-Arrco suit une logique différente. Elle est versée au premier jour ouvré de chaque mois, sans exception. Donc, il faut bien comprendre les modalités de versement pour chaque type de retraite. Cela permet de planifier ses finances en conséquence. Pour la pension de retraite de base, le calendrier de versement ne peut pas être modifié.

publicité

En effet, ces pensions sont le résultat de la collecte des cotisations retraite patronales et salariales. C’est l’Urssaf qui s’occupe de cette collecte. Puis, elle est centralisée par la Caisse nationale de l’Urssaf. Cependant, elle ne reçoit la somme totale que le 5 du mois. Ensuite, il faut encore transférer les fonds vers les caisses de retraite. Et les banques doivent encore les traiter. Ce processus complexe explique le retard du délai de versement. Ainsi, il faut sensibiliser les retraités à ces modalités. Cela permet d’éviter toute confusion ou retard dans la réception de leur pension.

publicité

Vers un avenir plus clair ?

Le système de retraite actuel est très complexe. Il pousse les retraités à s’interroger sur leur situation. Il faut donc continuer à améliorer la communication et la compréhension des modalités de versement. L’objectif étant de garantir que chaque retraité reçoit sa pension régulièrement et sans surprise. Et il faut surtout tenir compte des spécificités du calendrier de versement.

publicité

Les retraités d’Alsace-Moselle bénéficient d’une règle de versement différente. Pour eux, la retraite est versée au premier jour du mois concerné. Dans des cas exceptionnels, elle est versée le premier jour ouvré suivant. Ce cas s’applique si ce jour tombe un samedi ou un jour férié. Cette spécificité régionale souligne l’importance de connaître les modalités de versement spécifiques à chaque région. Cela afin de planifier correctement ses finances de retraite.

publicité

Par ailleurs, les retraites des indépendants et des agents de la fonction publique suivent également des calendriers de versement spécifiques. Pour les indépendants, le versement est généralement effectué au début du mois suivant. Mais il présente des exceptions pour les jours fériés. Le calendrier de versement des agents de la fonction publique peut également varier. La variation dépend de la caisse de retraite concernée. Donc, il faut se renseigner auprès de cette caisse. C’est la meilleure manière de connaître les dates exactes de versement.

publicité

Comprendre les autres pensions de retraite

Les pensions de retraite ont été récemment revalorisées. Ceci constitue un élément clé de la gestion financière des retraités. La pension de retraite de base a été réévaluée en 2023. Elle a été rehaussée de +5,3 %. Tandis que la pension de retraite complémentaire Agirc-Arrco a connu une différente revalorisation. Elle a été augmentée à un taux de +4,9 %. Ces augmentations élèvent par la même occasion les revenus des retraités. Elles contribuent ainsi à améliorer leur niveau de vie en retraite.

Il est important de se familiariser avec les pensions minimales de retraite. Ces dernières constituent un plancher pour les retraités. Ces montants minimaux garantissent que chaque retraité reçoit au moins une certaine somme supplémentaire. La connaissance de ces montants minimaux est essentielle pour planifier correctement ses finances de retraite. Elle s’assure aussi qu’aucun retraité ne se retrouve dans une situation de précarité financière.

Le « minimum vieillesse » ou Aspa est une autre mesure importante pour les retraités. Il s’agit d’une allocation mensuelle garantie par l’État. Cette allocation sert à compléter les revenus des retraités. Mais uniquement les retraités dont les pensions de retraite sont insuffisantes. La connaissance de ce dispositif est cruciale pour les retraités. Il permet de s’assurer qu’ils ne manqueront pas de ressources, même en cas de faible revenu de retraite.

Share This Article
By Thomas
Follow:
Après différentes expériences dans les médias régionaux chez Actu Toulouse, puis dans les médias nationaux chez L'Equipe et Canal+, j'ai intégré l'équipe éditoriale de Linternaute.com en 2022 en tant que responsable du service finances personnelles. Je m'occupe de la retraite, des impôts, de l'épargne, de l'immobilier, de la banque et des assurances.