Retraite : Quel montant de pension pour un salaire net de 2 000 euros ?

Beaucoup de gens en France pensent à leur retraite. Une femme de 62 ans gagnant 2 000 euros se pose des questions.

Retraite Quel montant de pension pour un salaire net de 2 000 euros

Le sujet des pensions de retraite préoccupe beaucoup de personnes. Penchons-nous sur le cas d’une femme de 62 ans. Elle a touché environ 2 000 euros nets comme dernier salaire. Cette somme représente ce qu’elle a reçu après avoir payé ses impôts. Découvrons ensemble combien une personne qui gagnait un salaire net de 2 000 euros touchera comme retraite.

publicité

Salaire net de 2 000 euros : voici le montant de la pension de retraite

L’Assurance retraite ou la MSA ouvre un compte individuel au nom d’une personne au début de son travail. Sur ce compte, elle verse des cotisations retraites. Elles sont déduites de sa rémunération. Ces cotisations sont ensuite transformées en trimestres d’assurance retraite. Marina Rouxel explique ce processus. Elle précise que chaque actif contribue ainsi à sa propre retraite de base. Ces cotisations sont une partie de l’argent gagné par la personne grâce à son travail. Chaque mois, une partie de son salaire est mise de côté pour plus tard. Le but est de s’assurer une vie confortable une fois à la retraite. Cela signifie que même lorsque quelqu’un ne travaille plus. Il continue à recevoir de l’argent régulièrement pour subvenir à ses besoins. En guise d’illustration, une personne qui gagne un salaire 2 000 euros net doit cotiser une partie pour sa retraite.

publicité

Les divers facteurs inclus dans le calcul

Pour calculer la retraite de base, plusieurs éléments sont pris en compte. Tout d’abord, il y a le revenu annuel moyen de la personne. En effet, c’est la moyenne des 25 meilleurs revenus qu’elle a gagnés au cours de sa carrière. Ces revenus sont ajustés en fonction de certains coefficients. Ensuite, il y a le taux appliqué à ce revenu annuel moyen. Ce taux varie en fonction de l’âge, de la situation et du nombre de trimestres. Ces trimestres sont des périodes de travail qui sont prises en compte pour le calcul de la retraite. En résumé, la retraite de base est déterminée en tenant compte du revenu moyen de la personne, ainsi que du taux appliqué à ce revenu. Par exemple, si quelqu’un gagne un salaire net de 2 000 euros, cela peut influencer le montant de sa retraite de base.

publicité

La durée d’assurance pour les activités en tant que salarié est exprimée en trimestres. En plus de cette retraite de base, il y a la retraite complémentaire. Cette dernière constitue le deuxième niveau de retraite obligatoire. Les salariés du secteur privé cotisent à l’Agirc-Arrco. Tandis que dans le secteur public, ils cotisent à l’Ircantec ou à la RAFP. Cette retraite complémentaire vient s’ajouter à la retraite de base pour assurer un revenu global à la retraite. Par exemple, si quelqu’un gagne un salaire net de 2 000 euros, cela peut influencer le montant de sa retraite complémentaire. Ainsi, les individus peuvent avoir droit à différents niveaux de pension en fonction de leur parcours professionnel.

publicité

Salaire net de 2 000 euros : comment fait-on pour calculer le montant de sa pension de retraite ?

Illustrons avec un exemple concret. Une femme qui travaille dans le secteur privé, née en 1964. Elle a eu un enfant. Cela lui a accordé 8 trimestres supplémentaires pour sa retraite. Ayant validé 171 trimestres au total, elle est donc éligible à la retraite à taux plein. Cela représente 50% de la moyenne de ses 25 meilleurs revenus annuels. Cela signifie que son salaire net de 2 000 euros peut influencer le montant de sa retraite à taux plein. Ainsi, nous comprenons comment différentes situations de vie et de carrière peuvent impacter le calcul de la retraite à travers cet exemple. Chaque élément joue un rôle crucial dans la détermination du revenu de retraite d’une personne.

publicité

Cette femme a un salaire moyen annuel de 34 963 euros brut pendant ses 25 meilleures années de travail. Son dernier salaire net s’élève à 2 024 euros. Selon la formule de calcul, sa pension de base mensuelle est de 1 457 euros bruts. Cela signifie qu’on multiplie son salaire annuel moyen par un taux spécifique. Puis on divise par la durée requise de la Cnav pour obtenir ce montant. Dans son cas, cela équivaut à 1 324 euros net. Cette somme est ce qu’elle recevra chaque mois de sa retraite, après avoir payé les taxes et autres frais. En résumé, sa pension est calculée en fonction de son salaire moyen, du taux de conversion, et de sa durée d’assurance.

publicité

Une formule importante

En plus, cette femme reçoit 518 euros brut de pension de retraite supplémentaire de l’Agirc-Arrco. Pour calculer cela, on multiplie le nombre total de points qu’elle a accumulés par la valeur de chaque point Agirc-Arrco. Ainsi, avec 4 392 points et une valeur de 1,4159 euros par point, elle reçoit 518 euros brut. Cela équivaut à 466 euros net. En totalité, sa retraite s’élève à 1 975 euros brut par mois. Marina Rouxel précise que cela représente 88% du montant de sa dernière rémunération. Il est important de noter que ces montants sont valables uniquement en 2024. En effet, le montant de la retraite de base et de la retraite complémentaire sont ajustés chaque année par les caisses de retraite. Ces ajustements dépendent principalement du plafond annuel de la sécurité sociale. 

publicité

Écris par Anna Cabana

Je suis rédactrice web spécialisée dans les domaines du marketing digital, de la culture et de l'environnement. Passionnée par la littérature et le voyage, j'aime créer des contenus originaux, pertinents et adaptés aux besoins de mes lecteurs. De nature très curieuse, je suis toujours à l'affût des dernières tendances du web.