Retraite : une hausse de 5% prévue pour toutes les pensions Agirc-Arrco faisant partie de ce cas précis

Attention, la retraite complémentaire de l’Agirc-Arrco peut augmenter de 5% pour certaines personnes. Mais pour que cela soit possible, il faut avoir un enfant à sa charge. Les détails.

Retraite : une hausse de 5% prévue pour toutes les pensions Agirc-Arrco faisant partie de ce cas précis

Les retraités peuvent bénéficier d’une surcote sur leur retraite complémentaire de l’Arrco et Argic? Voici comment son calcul fonctionne.

publicité

D’où vient cette surcote sur la retraite complémentaire de l’Arrco et Agirc ?

En France, le système de retraite peut être difficile à comprendre. De plus, les pensions sont versées, selon les régimes auxquels appartiennent les retraités. Il y a par exemple la retraite complémentaire que l’Agirc-Arrco prend en charge depuis plusieurs années.

publicité

Attention, ce ne sont pas tous les retraités qui sont concernés par cette retraite. Seuls les salariés du secteur privé peuvent en bénéficier. D’ailleurs, ces derniers ont pu bénéficier d’une augmentation de leur pension complémentaire il y a quelques mois. Et ce, à la suite d’une longue négociation entre les partenaires sociaux.

publicité

Mais sachez que les bénéficiaires de la retraite complémentaire peuvent toucher plus qu’ils ne reçoivent déjà. En effet, il existe une majoration qu’on peut appliquer sur leur pension. Mais pour pouvoir en profiter, il faut que le retraité ait un ou plusieurs enfant(s) à charge.

publicité

Pour en savoir plus sur cette majoration, rendez-vous dans la suite de notre article.

publicité

Surcote sur la retraite complémentaire : les deux types de majorations que les retraités peuvent bénéficier

Effectivement, il existe deux majorations familiales sur la retraite complémentaire. La première est la majoration pour enfants et la seconde, la majoration pour les parents ayant au moins trois enfants nés ou élevés.

publicité

Notons qu’il est impossible de cumuler ces deux types de majorations. Concrètement, le salarié ne peut en toucher qu’une, en fonction de sa situation du nombre d’enfants qu’il a à charge.

publicité

Aussi, les majorations concernent les deux parents qui bénéficient de la retraite complémentaire. De même, ces avantages peuvent aussi s’appliquer sur les pensions de réversion.

publicité

Les conditions à remplir pour toucher ces majorations

Bien évidemment, les majorations sur la retraite complémentaire ne prennent effet que si les retraités remplissent tous les critères d’éligibilité. Vous devez avoir un enfant élevé ou à charge lors du départ à la retraite, si vous désirez profiter de ces avantages.

On dit qu’un enfant « né ou élevé » est votre descendant, dans le cas où la personne l’a recueilli en tant que tuteur ou s’il a accepté de l’éduquer pendant neuf ans, avant que l’enfant n’ait 16 ans. Et ce, sans que le retraité ne soit le tuteur légal.

Aussi, l’enfant à charge doit avoir 18 ans et moins. Il est également concerné par ces majorations s’il a entre 18 et 25 ans, mais est étudiant, apprenti ou demandeur d’emploi. De même, un enfant à charge appartenant à cette tranche d’âge et qui est invalide peut aussi être éligible à ces avantages appliqués sur la retraite complémentaire. Mais dans ce cas, il faut que son invalidité soit constatée avant les 21 ans de l’enfant.

Comment se passe le calcul de la surcote sur la retraite complémentaire de l’Arrco et l’Argic

Les droits jouent un rôle important dans le calcul de la majoration pour enfants de l’Agirc-Arrco. Les éventuels coefficients de minoration définitive ne sont pas pris en compte.

Pour un enfant né ou élevé, le plafond est fixé à 2 221,34 euros pour tous les retraités qui sont partis à la retraite depuis le 1er novembre 2022. Toutefois, une exemption est appliquée pour ceux qui ont vu le jour avant le 2 août. Le montant du plafond est calculé, selon l’évolution de la valeur du point de retraite Agirc-Arrco.

Et les règles d’attribution dépendent du régime auquel était rattaché le bénéficiaire avant même que l’Agirc et l’Arrco se fusionnent. Pour comprendre, rendez-vous ci-dessous.

Comment fonctionne l’attribution des surcotes ?

Si le retraité venait du régime de l’Arrco, la majoration pour enfants à charge est de 5% par enfant. En revanche, la majoration pour enfants nés ou élevés s’élève à 10% pour trois enfants, dans le cas où les droits ont été acquis entre 1999 et 2011, mais aussi à partir de 2012.

Mais si l’acquisition des droits s’est passée avant 1999, on fera référence aux anciens règlements des caisses de retraite.

En revanche, pour ce qui est des retraités de l’Agirc, la majoration pour enfants à charge est de 5% par enfant sur l’ensemble des droits. Pour ce qui est de la majoration pour enfants nés ou élevés, elle sera à 10%, pour plus de trois enfants.

Mais dans ce cas-ci, ces majorations ne s’appliquent pour les droits acquis à partir de 2012. Pour ceux acquis avant cette date, la majoration est fixée à 8% pour trois enfants, 12 % pour quatre, 16% pour cinq et 20% et 24% pour six et sept enfants.

Écris par Pauline

Journaliste généraliste de Laplasturgie. Journaliste web, presse écrite et édition.
Formé comme monteur de télévision au Centre universitaire de formation au journalisme.