Retraite : Voici 3 bonnes nouvelles qui vous attendent en 2024

Les retraites viennent d’augmenter. Mais, il y a aussi d’autres changements importants qui peuvent toucher le porte-monnaie des retraités.

Retraite Voici 3 bonnes nouvelles qui vous attendent en 2024

Au-delà de la récente revalorisation notable de 5,3% des pensions de retraite de base, d’autres ajustements financiers impactent directement certains retraités actuels. Dans ce contexte, il est crucial de souligner les informations concernant les hausses et les nouveautés sur les retraites. Ces changements méritent une attention particulière. Ils peuvent influencer le quotidien financier de nombreux individus se préparant à leur retraite. Ainsi, au-delà de la revalorisation, ces ajustements financiers nécessitent une vigilance accrue.

publicité

Voici les hausses et les nouveautés sur les retraites

La récente hausse de 5,3% des pensions de retraite suscite des réactions mitigées. En effet, il ne s’agit ni d’un geste généreux du gouvernement ni d’une réponse significative à la hausse des prix. Mais, c’est simplement une application rigoureuse d’une formule de calcul peu réactive. Les retraites de base ont connu une légère augmentation l’année précédente, juste en dessous de l’inflation. Cela a reproduit une tendance observée ces dernières années. Cette année, elles dépassent l’inflation, car la formule s’appuie sur l’indice des prix des deux dernières années. Ainsi, la réalité de l’impact financier sur les retraités reste modeste, soulignant les limites de cette méthode de revalorisation. Ce sont les hausses et les nouveautés qui seront visibles sur les retraites cette année.

publicité

La récente augmentation tant attendue de 5,3% des pensions de retraite ne se reflète pas encore dans les relevés de paiements, sauf en Alsace-Moselle. En effet, cette augmentation entrera en vigueur le vendredi 9 février 2024. Cependant, cette hausse n’est pas la seule « bonne nouvelle » pour les retraités en 2024. D’autres hausses et nouveautés sur les retraites méritent également l’attention. Ces changements peuvent avoir un impact significatif sur la vie financière des retraités actuels et futurs

publicité

Retraites 2024 : les hausses et les nouveautés prévues cette année

Pour les futurs retraités de 2024, le plafond de la Sécurité sociale a connu une évolution notable après avoir été figé de 2020 à 2022. En 2023, il a rebondi de 6,9%. Pour 2024, il affiche une nouvelle hausse significative de 5,4%. Ce dégel du plafond en 2023 a eu des conséquences positives pour ceux sur le point de prendre leur retraite. Il a particulièrement bénéficié à ceux qui ont liquidé leurs droits récemment. Ainsi, cela évite que leur retraite de base soit limitée à un maximum de 1 714 euros bruts. Le plafond a été réajusté à 1 833 euros grâce à la hausse de 6,9%. Cela offre une perspective plus favorable aux futurs retraités ayant eu des revenus confortables au cours de leurs 25 meilleures années de carrière.

publicité

En 2024, le PASS augmente de 5,4%, portant à 1 932 euros bruts par mois le montant maximum de la retraite de base. Cette hausse a un impact significatif sur les nouveaux départs à la retraite dans le secteur privé. Cette élévation du plafond s’applique exclusivement aux nouveaux départs à la retraite intervenant en 2024. Ainsi, cela concerne spécifiquement la pension de base du secteur privé. Il est important de noter qu’il n’existe pas de plafond équivalent pour les pensions complémentaires Agirc-Arrco. Ce changement se focalise sur les anciens salariés et indépendants du secteur privé. Cette modification impacte directement les futurs retraités. Ce sont les hausses et les nouveautés sur les retraites cette année.

publicité

La nouvelle revalorisation de la retraite minimum

Pour les futurs retraités de 2024, concentrons-nous sur la pension de base. Il convient de noter qu’il n’existe pas véritablement une « pension minimum ». Mais plutôt un dispositif qui garantit une retraite minimale sous certaines conditions. Pour bénéficier de cette pension minimale, il faut remplir toutes les conditions. Ce mécanisme a été revalorisé au 1er septembre dernier. Son montant a augmenté, passant de 684 euros à 709 euros pour le minimum contributif « simple ».

publicité

Le minimum contributif et sa possible majoration connaissent une nouvelle augmentation au 1er janvier 2024. Ainsi, le montant du minimum contributif passe de 709 à 733 euros. Tandis que la majoration complète progresse de 848 à 876 euros. Ces montants sont accordés sous réserve du respect des conditions établies au moment du départ à la retraite. Si ces conditions ne sont pas remplies, le minimum contributif attribué sera calculé au prorata des trimestres validés. Cette évolution vise à garantir une meilleure protection financière aux retraités qui remplissent les critères. Cela fait partie des hausses et des nouveautés sur les retraites 2024.

publicité

La fin du malus sur la retraite Agirc-Arrco

Depuis le 1er décembre 2023, les départs à la retraite des anciens salariés du privé bénéficient d’une garantie sans malus. Ce système de malus a été aboli pour les nouveaux départs suite à l’entrée en vigueur de la réforme des retraites. Toutefois, ceux qui sont récemment partis devront attendre jusqu’au 1er avril 2024 pour sa suppression officielle. Il est important de noter qu’aucun remboursement des malus payés ces derniers mois n’est prévu dans l’accord Agirc-Arrco.

publicité

Écris par Inès Denne