RSA, AAH, prime d’activité… A combien s’élèvent les montants de ces aides de la CAF en 2024 ?

Découvrez les mesures de revalorisation des principales allocations de la sécurité sociale en 2024 pour soutenir les Français.

RSA, AAH, prime d'activité... A combien s'élèvent les montants de ces aides de la CAF en 2024 ?

La France continue encore à faire face à l’inflation. Ainsi, le gouvernement français a décidé de revoir le montant des aides sociales. Le ministre Bruno Le Maire a annoncé une revalorisation importante des aides en 2024. Cela concerne celles versées par la CAF et la MSA. Des millions de français pourront profiter de l’impact de ce changement.

publicité

Une revalorisation des aides sociales de la CAF en 2024

D’abord, la revalorisation des aides de la CAF en 2024 concerne le RSA. Sa hausse sera effective à partir d’avril 2024. Actuellement, près de 3,9 millions de personnes bénéficient de cette allocation. Le montant mensuel de base pour une personne seule sera de 607,75 €. Il est encore à 636,92 € en ce moment. Ensuite, les couples sans enfant ou les célibataires pourront aussi en profiter. Le montant passe de 911,62 € à 955,37 € par mois.

publicité

Ensuite, la prime d’activité sera également revalorisée en 2024. Elle est destinée à soutenir les travailleurs aux ressources modestes. Le montant forfaitaire actuel de 595,24 € augmentera pour atteindre 623,81 € par mois pour une personne seule sans enfant. En plus, il y aura aussi un changement pour les majorations. Il dépend de la composition et de la situation du foyer. Cela offre un soutien financier supplémentaire à ceux qui reprennent ou maintiennent une activité professionnelle.

publicité

CAF : les autres aides concernées par la revalorisation en 2024

L’Allocation aux Adultes Handicapés (AAH) est parmi les aides qui subira une revalorisation en 2024. Le montant mensuel passera de 971,37 € à 1 016 € pour les personnes qui n’ont pas de source de revenus. Le but de cette allocation est de compléter les revenus des personnes en situation de handicap. Si le bénéficiaire travaille, le calcul de l’aide prend en compte ses revenus.

publicité

Ensuite, l’Allocation d’Éducation de l’Enfant Handicapé (AEEH). Cette aide est destinée aux parents qui ont des enfants en situation de handicap. L’âge de ces derniers ne doit pas dépasser 20 ans. Elle vise à compenser les dépenses liées aux besoins de leurs enfants. Il y aura également une augmentation de son montant mensuel. A partir du printemps 2024, il s’élève à 149,53 au lieu des 142,69 € en ce moment. Les parents dans cette situation font face à plus de difficultés. Ainsi, cette augmentation a pour objectif de mieux les soutenir.

publicité

En outre, les allocations familiales subiront une hausse à partir d’avril 2024. Le montant ne sera pas le même pour tous les ménages. Ce sera 148, 80 € pour deux enfants avec des revenus qui ne dépassent pas 75 804,98 € par an. Les familles de trois enfants bénéficieront quant à elles de 339,43 € d’allocations familiales.

publicité

Une hausse pour les autres prestations

Une aide que beaucoup ignorent sera aussi revalorisée l’année prochaine. Il s’agit de la Prestation Partagée d’Éducation de l’Enfant (PreParE). Elle est comprise dans la prestation d’accueil du jeune enfant (Paje). Elle s’adresse aux parents ayant au moins un enfant à charge de moins de 3 ans. En cas d’adoption, il faut que l’enfant ait moins de 20 ans. Ce dispositif vise en particulier qui ne travaillent plus pour s’occuper de leur enfant. Il concerne aussi ceux qui ont réduit leur travail. Donc, son montant varie en fonction de la situation des parents. Il va passer à 449,27 € pour ceux qui ont arrêté totalement. Pour un travail partiel, c’est 277,14 €. Si le temps partiel correspond à 50% jusqu’à 80%, le montant est de 159,87 €. Par ailleurs, il y aussi la prime à la naissance pour les futurs parents. Elle représente 1 068,33 €. La prime à l’adoption atteindra 2 136,65 €. Ces montants aideront à alléger les dépenses liées à l’arrivée d’un nouveau-né. Elles offriront un soutien financier précieux aux familles en expansion.

publicité

Augmentation de l’Allocation Journalière de Présence Parentale

L’AJPP figure aussi parmi les aides de la CAF qui vont subir une revalorisation en 2024. Elle vise aussi les parents en situation difficile. Notamment, ceux qui s’occupent d’un enfant gravement malade, accidenté ou en situation de handicap. Son montant augmentera également l’année prochaine. Il passe de 51,92 € à 65,94 € par jour à partir du printemps 2024.

publicité

En 2024, de nombreuses aides de la CAF subiront une revalorisation. Le gouvernement veut répondre aux besoins des citoyens français. Ces mesures visent à améliorer le pouvoir d’achat des Français. Les cibles sont ceux qui se trouvent dans des situations difficiles. Vous devez vous renseigner sur les détails de ces aides. Comme cela, vous pouvez en profiter pleinement. Les organismes sociaux sont là pour vous aider, notamment la Caisse d’Allocations Familiales (CAF).

Écris par Laura Laura