RSA, APL, AAH… Tout savoir sur le calendrier 2024 de versement des allocations de la CAF

Jetez un petit coup d’œil au calendrier de versement des aides de la CAF pour l’année prochaine.

RSA, APL, AAH… Tout savoir sur le calendrier 2024 de versement des allocations de la CAF

Découvrez le calendrier de versement des allocations de la CAF pour l’année 2024. Cela vous aidera à vous préparer et à faire les démarches nécessaires en avance. Ainsi, vous ne stressez pas lors des versements. 

publicité

CAF : Voici le calendrier de versement des allocations pour 2024

Le RSA, la prime d’activité, l’AAH et les allocations familiales sont des aides pour les citoyens Français. C’est la CAF qui verse ces aides tous les 5 du mois. Mais si le 5 tombe un week-end ou un jour férié, la date de  versement change. Par exemple, si le 5 est un samedi, vous le recevrez le lundi. Faisons donc un petit point sur le calendrier de versement des allocations de la CAF en 2024. En mai, le versement se fera après le 5. Et en octobre, ce sera plus tôt que d’habitude. Notez que l’allocation qu’on reçoit correspond à ce que nous devions recevoir le mois précédent. Par exemple, l’argent qu’on reçoit en février correspond à ce que nous devions recevoir en février.

publicité

Préparez-vous à recevoir vos aides l’année prochaine

Il n’y a aucun changement dans le calendrier de versement des allocations de la CAF en 2024. En général, la CAF effectue les versements le 5 de chaque mois. Il y a une exception lorsque cette date tombe un week-end ou un jour férié. Dans ce cas de figure, le versement avance ou est reporté. La bonne nouvelle est que le calendrier des paiements des aides de la CAF pour 2024 est désormais disponible. Vous pouvez dès maintenant obtenir toutes les informations importantes sur les dates clés et les délais de paiement. Cependant, il est important de noter que les paiements ont toujours lieu avec un décalage d’un mois. En d’autres termes, les allocations de janvier ne seront disponibles qu’au début de février. Ce qui est communément appelé le « terme échu ».

publicité

Que faire si vous ne recevez pas vos aides à temps ? 

Soyez tranquilles, il n’y a aucune raison de s’inquiéter si l’argent n’apparaît pas sur votre compte le jour même. En effet, il y a toujours entre 1 et 3 jours de délai avant de voir l’argent sur votre compte bancaire. Ce délai peut varier en fonction de la banque que vous utilisez. Sachez que derrière chaque versement, il y a un processus bien organisé mis en place par la CAF. Ces individus veillent à ce que l’argent parvienne à ceux qui en ont besoin dans les délais prévus. Par conséquent, même si vous ne voyez pas les fonds immédiatement, soyez assurés que des agents font tout pour que votre aide parvienne à votre compte. Le calendrier de versement des allocations de la CAF pour 2024 est donc disponible. 

publicité

Il est essentiel de noter que chaque établissement bancaire a ses propres procédures et délais pour traiter ces transactions. Ainsi, la patience est de mise pendant ces quelques jours avant de recevoir votre allocation. En fin de compte, sachez que votre allocation arrivera toujours sur votre compte bancaire. 

publicité

CAF : On observe une hausse dans le calendrier de versement des allocations en 2024

Maintenant, vous connaissez le calendrier  de versement des allocations de la CAF en 2024. Cette année, une augmentation des minima sociaux suscite la joie des bénéficiaires. En effet, il y aura une hausse de 5,6% par rapport à l’année précédente. Le Ministre de l’Économie, des Finances et de la Souveraineté industrielle et numérique, Bruno Le Maire, a partagé cette nouvelle lors d’une entrevue avec Le Parisien. Le RSA garantit un revenu minimum aux personnes sans ressources. Cette aide passera de 607 euros à 635 euros : une augmentation de 4,6%. Cette mesure ne modifie pas le calendrier établi auparavant. Malgré le bonheur des bénéficiaires, certaines régions considèrent cette décision comme « inadmissible ». Selon eux, cela entraîne des dépenses supplémentaires de 500 millions d’euros

publicité

François Sauvadet, président de Départements de France (DF), exprime son mécontentement. Ce dernier souligne que les départements qui ne lèvent plus d’impôts dépendent entièrement des dotations de l’État. Il estime que cette augmentation n’est plus adaptée à la situation actuelle. Il ajoute que « quinze d’entre eux sont aujourd’hui dans le rouge ». Face à cette situation, la Première ministre Elisabeth Borne a décidé de débloquer plus de 230 millions d’euros pour remédier à la situation financière difficile de certains départements.

publicité

Écris par Anna Cabana

Je suis rédactrice web spécialisée dans les domaines du marketing digital, de la culture et de l'environnement. Passionnée par la littérature et le voyage, j'aime créer des contenus originaux, pertinents et adaptés aux besoins de mes lecteurs. De nature très curieuse, je suis toujours à l'affût des dernières tendances du web.