RSA, chèque énergie, AAH : ce simulateur permet de vérifier votre éligibilité aux aides sociales de la CAF

Face au nombre de non-recours aux aides sociales qui augmente, le gouvernement a mis en place un simulateur. Celui-ci permet de connaître son éligibilité à ces dispositifs de l’État. Les détails.

RSA, chèque énergie, AAH : ce simulateur permet de vérifier votre éligibilité aux aides sociales de la CAF

Un simulateur pour vérifier votre éligibilité aux aides de la CAF vient d’être mis en place. Voici comment l’utiliser.

publicité

Les allocataires oublient de réclamer leurs aides

En France, le gouvernement ne cesse de multiplier les aides sociales afin de soutenir les Français face à la précarité. Au fur et à mesure que le temps passe, le nombre de ces coups de pouce ne cesse d’augmenter.

publicité

Seulement voilà, de nombreuses personnes oublient de les réclamer, comme l’avait indiqué l’Observatoire des non-recours aux aides sociales. Ce dernier affirme que le nombre de personnes qui ne demandent pas leurs aides est en hausse. Par conséquent, il y a des milliards d’euros qui dorment dans les caisses des organismes verseurs, alors qu’ils devraient être distribués aux allocataires.

publicité

Bien évidemment, il y a une raison pour laquelle le nombre de non-recours augmente en France. Cela s’explique par le fait que les allocataires ne connaissent pas leurs droits à ces prestations. D’autant plus que les conditions requises s’avèrent être complexes, ce qui peut décourager les bénéficiaires à les réclamer.

publicité

Face à cela, le gouvernement n’est pas resté sans rien faire. Il vient de créer un dispositif pour réduire le nombre de non-recours.

publicité

Découvrez ce simulateur destiné à vérifier votre éligibilité aux aides de la CAF

Bien évidemment, le gouvernement n’est pas resté les bras croisés, alors que de plus en plus de personnes passent à côté des aides sociales de la Caisse d’allocations familiales. Celui-ci a créé un simulateur permettant de connaître son éligibilité aux coups de pouce mis en place par la CAF.

publicité

Autrement dit, cela permet de savoir si l’on remplit toutes les conditions requises pour toucher à ces aides sociales. Mais pour pouvoir utiliser ce simulateur, il convient de se rendre sur la plateforme mesdroitssociaux.gouv.fr.

publicité

Pour savoir comment fonctionne ce dispositif, rendez-vous dans la suite de l’article.

publicité

Comment utiliser ce simulateur ?

Premièrement, la première chose à faire est de se rendre sur la plateforme mesdroitssociaux.gouv.fr. Une fois cela fait, il convient d’indiquer toutes les informations personnelles requises par la plateforme.

Celle-ci peut demander, par exemple, le revenu fiscal de référence (RFR) mais aussi le bulletin de salaire. Le premier est souvent requis pour savoir l’éligibilité à une aide spécifique, ou encore le montant dont on peut bénéficier.

Notons que les informations demandées sur la plateforme peuvent être pré-remplies. Mais dans ce cas, il faut que le demandeur soit connecté, à partir de FranceConnect.

Cette démarche à faire pour continuer à percevoir les aides de la CAF

Certes, le gouvernement a mis en place ce simulateur pour éviter le non-recours, mais cela a aussi un but précis. Ce dispositif a aussi été créé afin que les procédures que les allocataires doivent suivre soient simplifiées.

La plateforme réoriente, en effet, les bénéficiaires vers les sites des aides qu’ils peuvent percevoir.

Une fois que vous soyez éligible à l’une des aides de la Caisse d’allocations familiales, n’hésitez surtout pas à en faire une demande. Aussi, il faut savoir qu’il y a une autre démarche à faire si vous souhaitez continuer à toucher vos aides.

Effectivement, l’allocataire doit faire une déclaration de ses ressources tous les trois mois. Cette déclaration doit se faire auprès de la CAF. Concrètement, la personne bénéficiaire de l’aide doit déclarer les salaires au sein du foyer, mais aussi les indemnités, ainsi que les pensions alimentaires et les dons familiaux.

Ce changement à savoir à propos de la prime d’activité

À titre informatif, ce simulateur mis en place par le gouvernement permet surtout de connaître son éligibilité sur des aides comme le RSA, l’aide au logement, l’allocation aux adultes handicapés et le chèque énergie.

Cela permet aussi de savoir si l’on peut ou non toucher à la prime d’activité. Cette aide fait partie des plus sollicités sur le territoire français. De nombreux allocataires en sont bénéficiaires et ces derniers sont donc concernés par ce changement majeur sur l’attribution de la prime d’activité.

Effectivement, ceux qui perçoivent de la prime d’activité doivent désormais déclarer leur « montant net social ». Ce dernier se définit comme étant la somme du salaire net de toutes cotisations ou contributions sociales. Suite à ce changement, il se peut que le montant de la prime d’activité change également.

Quoi qu’il en soit, elle reste une aide précieuse. Et si vous voulez connaître votre éligibilité sur ce coup de pouce, n’hésitez surtout pas à utiliser le nouveau simulateur sur mesdroitssociaux.gouv.fr.

Écris par Michel CHEMIN

Passionné par l'écriture, je me suis tourné vers le métier de rédacteur web en 2018 après plusieurs années d'expérience pour plusieurs blogs. Les médias, la télévision, le sport et le cinéma n'ont aucun secret pour moi et j'aime faire partager mes passions aux lecteurs.