RSA, prime d’activité : bonne nouvelle, les démarches ont été simplifiées pour 2025

Il peut être difficile d’entamer les démarches pour bénéficier le RSA et la prime d’activité. Ainsi, le gouvernement a décidé d’apporter quelques changements qui pourraient tout simplifiés.

RSA, prime d’activité : bonne nouvelle, les démarches ont été simplifiées pour 2025

La bonne nouvelle est tombée pour les allocataires. Les démarches ont été simplifiées pour bénéficier du RSA et de la prime d’activité.

publicité

Le RSA et la prime d’activité, des coups de pouce significatifs pour les foyers modestes

Face aux divers problèmes financiers auxquels font face les Français, le gouvernement ne reste pas les bras croisés. Ce dernier a mis en place plusieurs dispositifs afin de soutenir les personnes en situation de précarité. Et ces aides sont versées, selon la situation du bénéficiaire.

publicité

Parmi les coups de pouce de l’Etat, on retrouve notamment le RSA et la prime d’activité qui font partie des plus sollicités de nos jours. Ces aides sont surtout destinées aux travailleurs qui ont du mal à subvenir à leurs besoins.

publicité

Car même ceux qui ont un travail peuvent faire face à des difficultés financières, actuellement. À cause de l’inflation, le pouvoir d’achat des Français ne cesse de s’affaiblir. Ainsi, les aides du gouvernement sont les bienvenues pour les personnes les plus modestes.

publicité

Seulement, pour pouvoir toucher ces aides sociales, il convient de remplir toutes les conditions d’éligibilité. Aussi, il est primordial d’en faire une réclamation. Autrement, vous n’aurez rien.

publicité

Quelle est la source du phénomène des non-recours en France ?

Effectivement, il faut faire une demande si l’on désire bénéficier des coups de pouce mis en place par le gouvernement. Seulement voilà, on constate que certains Français oublient de le faire, bien qu’ils soient éligible à certaines aides sociales. Ces derniers temps, le taux de non-recours a beaucoup augmenté et on connaît la raison de cela.

publicité

En réalité, si certaines personnes ne réclament pas les aides du gouvernement, c’est par manque d’informations. D’autres, en revanche, connaissent bel et bien l’existence de ces dispositifs, mais ne préfèrent pas se lancer dans la demande par peur d’entamer toutes les démarches nécessaires. Ces dernières peuvent en effet durer longtemps et sont aussi loin d’être faciles.

publicité

Le gouvernement en est conscient. C’est pour cette raison qu’il a décidé de rendre plus facile l’accès au Revenu de solidarité active et à la prime d’activité. Pour en savoir plus à ce propos, rendez-vous dans la suite de l’article.

publicité

Les démarches seront simplifiées pour obtenir le RSA et la prime d’activité : qu’est-ce qui va changer ?

Certes, 2024 ne vient que commencer, mais il n’empêche que des changements pourraient déjà marquer l’année prochaine. Et cela concerne les bénéficiaires du Revenu de solidarité active ainsi que la prime d’activité.

En effet, le gouvernement a l’intention de simplifier les démarches à suivre pour bénéficier de ces deux aides. Et ces changements pourraient être mis en place dès 2025.

Pour rappel, ceux qui veulent toucher le RSA et la prime d’activité doivent déclarer leurs ressources tous les trois mois à la Caisse d’allocations familiales s’ils désirent continuer à toucher leurs aides. Il s’agit là d’une étape primordiale. Dans le cas où ils ne font pas cette déclaration, une suspension de leurs aides sociales pourrait être appliquée.

Dans le détail, les ressources à déclarer sont les salaires du foyer, les indemnités de chômage ainsi que les pensions alimentaires et les dons familiaux. Cette démarche peut être difficile à effectuer, ce qui peut augmenter les risques d’erreurs durant la déclaration.

C’est en tout cas ce qu’avait révélé Nicolas Grivel, le directeur général de la CAF, qui avait révélé que cette démarche pouvait être un gros fardeau pour les bénéficiaires.

RSA et prime d’activité : comment seront-ils simplifiés ?

Emmanuel Macron avait déjà promis cette simplification des démarches sociales il y a quelque temps. Aussi, une réforme qui avait déjà commencé en 2022 est actuellement en train d’être mise en place. Plusieurs phases de tests et d’expérimentations vont aussi être déployées d’ici quelque temps.

Sans plus attendre, ce petit changement qui sert à simplifier le RSA et la prime d’activité n’est autre que « le montant net social ». D’ailleurs, si vous avez scruté votre bulletin de paie, vous avez déjà sûrement vu cette mention sur celle-ci.

Le montant net social regroupe les salaires bruts ainsi que les indemnités. Grâce à cette mention, les allocataires peuvent connaître le montant exact qu’ils doivent déclarer auprès de la Caisse d’allocations familiales. Le but étant de réduire le plus possible le risque d’erreurs.

Et ce changement se concrétise de jour en jour. Une phase de test sera mise en place dans 5 caisses situées sur le territoire français. Et si les résultats satisfont les autorités, ce changement sera étendu sur toute la France. Mais en attendant, les bénéficiaires du RSA et la prime d’activité doivent faire preuve de patience.

Écris par Pauline

Journaliste généraliste de Laplasturgie. Journaliste web, presse écrite et édition.
Formé comme monteur de télévision au Centre universitaire de formation au journalisme.