Salaire : découvrez combien gagne un boucher

Beaucoup de personnes pensent que le métier de boucher rapporte moins de salaire et pourtant ce n’est pas le cas. Découvrez combien peut-on gagner dans ce secteur.

Salaire : découvrez combien gagne un boucher

Peu le savent certainement mais sachez que le salaire d’un boucher peut être très attractif. De plus, ce métier recrute depuis quelque temps.

publicité

Comprendre le métier d’un boucher

En France, il existe plusieurs métiers qu’on peut faire et grâce à quoi on peut subvenir à nos besoins. Il y a, par exemple, le métier de boucher qui, malgré le fait qu’il propose un salaire plutôt attractif, n’attire pas vraiment l’attention de nombreuses personnes.

publicité

Et pourtant, il est plutôt intéressant comme métier. Seulement pour le faire, assurez-vous d’abord d’avoir toute l’énergie et la force qu’il requiert. Car oui, le métier de boucher va au-delà du fait de vendre de la viande.

publicité

Dans le détail, un boucher doit acheter lui-même les animaux. Il peut le faire soit en caracasses, soit en quartiers, ou encore aux abattoirs. Certains se tournent aussi vers les grossistes ou dans les coopératives professionnelles pour acheter ces viandes.

publicité

Par la suite, le boucher va stocker les pièces, puis les découper et les préparer avant de les vendre. Pour ce faire, il y a trois options qui s’offrent à lui. Il peut soit vendre la viande en grande surface, soit sur les marchés ou encore dans son propre magasin.

publicité

Un boucher peut notamment travailler lui-même et empocher son propre argent ou travailler dans une entreprise. Notons qu’il y a plusieurs types d’entreprises qui recrutent ces personnes, à savoir dans la boucherie artisanale, industrielle, dans les abattoirs, ou encore dans une boucherie d’une grande surface.

publicité

Comment se porte l’état du métier de boucher ?

Il est clair que les bouchers ne sont pas touchés par les chômages. En effet, depuis quelque temps, ce domaine recrute mais il est assez difficile pour ce secteur de trouver des personnes pouvant faire le travail.

publicité

Même s’il y a une évolution des modes de consommation, il n’empêche que le métier de boucher n’appartient pas aux professions du passé. Notons qu’il y a tout de même 5 000 places libres qui attendent des professionnels, en France. C’est en tout cas ce qu’a révélé la Confédération française de la boucherie (CFBCT).

publicité

Dares, de son côté, a affirmé que le secteur a perdu 12% de ses professionnels entre 2003-2005 et 2017-2019. Et il semble que les choses vont s’empirer dans le futur. Pour cause, 20% des patrons de boucherie partent à la retraite tous les ans.

Le salaire du boucher en est-il la cause ?

Concrètement, le salaire n’a rien à voir avec le fait qu’il manque de professionnels dans ce secteur, puisque la rémunération est assez attractive. En réalité, ce sont surtout les difficultés de la pratique qui peuvent nous faire fuir.

En effet, si vous voulez vous lancer dans ce domaine, il convient d’avoir une bonne condition physique et d’être en bonne santé puisque cela requiert beaucoup d’effort. Un boucher doit pouvoir se lever de bonne heure tous les jours. De plus, il doit toujours travailler peu importe le temps qu’il fait, qu’il fasse froid ou chaud ou s’il pleut.

Il est aussi très rare qu’un boucher obtienne des congés. Ces derniers continuent, en effet, de travailler même durant les week-ends ou les jours fériés. Et pour couronner le tout, un boucher doit porter des charges lourdes.

Compte-tenu de toute cette pratique, combien peut-on donc gagner les bouchers ? Rendez-vous dans la suite de notre article pour obtenir la réponse.

Découvrez le salaire d’un boucher

En réalité, le salaire d’un boucher dépend de la compétence de celui-ci. Pour le cas d’un jeune débutant, qui vient de sortir de l’apprentissage, par exemple, le salaire peut aller jusqu’à 2 500 euros brut par mois, s’il travaille en grande surface, notamment sur les grandes métropoles.

S’il devient chef de rayon au fil du temps, son salaire augmente de 2 600 à 4 000 euros brut. Celui-ci s’occupe de la gestion des stocks ainsi que les achats. De même, il doit aussi manager les équipes et faire des comptes rendus à la direction. 

Sachez aussi que les intérimaires peuvent toucher encore plus de salaires. Et si le boucher travaille pour son compte, il est possible d’empocher encore plus de revenus que de travailler dans une entreprise.

En outre, le métier de boucher peut être très intéressant. Pour cause, le salaire qu’on gagne est plutôt attractif, avec plus de 2 000 euros pour les personnes débutantes dans ce domaine. Seulement voilà, c’est la pratique de ce métier qui s’avère être difficile et qui peut faire fuir. Toutefois, si vous êtes capable de relever ce défi, n’hésitez surtout pas vous y lancer.

Écris par Inès Denne