Salaire : découvrez les hausses prévues en 2024, en fonction de votre secteur et votre statut

Pour cette année 2024, de nombreux salariés vont de nouveau voir leur salaire augmenter. Découvrez les proportions de ces hausses, selon votre secteur et votre statut.

Salaire : découvrez les hausses prévues en 2024, en fonction de votre secteur et votre statut

Bonne nouvelle pour les Français. Des augmentations des salaires sont prévues en 2024. Voici à combien elles vont s’élever.

publicité

Y aura-t-il une hausse des salaires prévue en 2024 ?

Face à l’inflation qui persiste depuis quelque temps, le gouvernement ne reste pas les bras croisés. Ce dernier fait tout son possible pour soutenir les Français. En plus de mettre en place des aides sociales, il n’hésite pas non plus à revoir à la hausse certains dispositifs.

publicité

L’année dernière, par exemple, les salaires des Français ont connu une hausse significative. Les augmentations médianes des rémunérations des salariés étaient à hauteur de 4% à ce moment-là, d’après le cabinet de conseil WTW.

publicité

Ainsi, de nombreux salariés ont vu leur salaire augmenté de 4% en 2023. Le but du gouvernement était de renforcer le pouvoir d’achat des travailleurs qui ne cesse de s’affaiblir depuis l’apparition de l’inflation dans l’Hexagone.

publicité

Selon le directeur de l’activité enquête de rémunération chez WTW, Khalil Ait-Mouloud, « ce sont en moyenne les salaires les plus bas qui ont bénéficié » des hausses les plus élevées. Mais est-ce que cette mesure sera de nouveau appliquée en 2024 ?

publicité

À combien s’élève les augmentations des salaires en 2024 ?

On constate que cette année, l’inflation s’est un peu ralenti. Ce qui pousse à demander si une nouvelle revalorisation des salaires sera appliquée. Et la réponse est oui, pour le plus grand bonheur des salariés.

publicité

En effet, malgré les hausses moins importantes des coûts de la vie, le gouvernement a tout de même décidé à ce qu’on relève les rémunérations des travailleurs français en 2024. Et sachez que cette augmentation prévue cette année suivra le même rythme appliqué en 2023.

publicité

C’est en tout cas ce qu’a révélé un sondage lancé par le cabinet WTW fait auprès de 922 entreprises françaises spécialisés dans six grands secteurs d’activité, dont la vente, l’énergie, la finance, l’industrie ainsi que la tech, les médias et la pharmacie.

publicité

Et la plupart de ces entreprises vont continuer d’appliquer la hausse de 4% des salaires cette année.

Qui seront les gagnants ?

Concrètement, les augmentations de salaires prévues pour cette année 2024 seront différentes pour les salariés. Comme l’avait affirmé Khalil Ait-Mouloud, « 2024 sera l’année du retour à une segmentation dans les augmentations salariales ».

Ainsi, certains salariés vont y ressortir gagnants. Et ces augmentations vont surtout profiter aux métiers en tension qui ont du mal à attirer et recruter. Ce sont notamment les nouveaux métiers de la transformation digitale ou du cloud qui vont avoir la cote auprès des recruteurs.

Comme les compétences pointues sont encore rares sur le marché, ils n’ont de choix que de proposer des rémunérations attirantes aux profils très recherchés. Le directeur de l’enquête précise aussi que « la performance » est un critères d’augmentations attendus par les employeurs.

Ainsi, les travailleurs qui pourront développer leurs compétences pourront bénéficier des hausses importantes prévues. Parmi les compétences requises, on retrouve notamment l’autonomie ou encore la prise de responsabilité. Tout cela sera vérifié par les employeurs.

Qui en sortira perdants dans cette mesure ?

Si certains salariés vont profiter d’une hausse importante de leur salaire, d’autres, en revanche, ont moins de chance. Effectivement, certains travailleurs ne profiteront qu’une moindre proportion de ces augmentations.

C’est, par exemple, le cas des salariés qui « occupent un emploi moins dynamique » mais aussi ceux dans la communication ainsi que le marketing. Et ce n’est pas tout, puisque les salariés moins performants n’auront droit qu’à une moindre hausse de leur salaire.

« Si demain je quitte mon emploi et que je peux être facilement remplacé, mes chances d’obtenir une meilleure rémunération sont évidemment limitées », a déclaré Khalil Ait-Mouloud.

Hausses des salaires en 2024 : à quoi doit-on s’attendre ?

Dans le détail, c’est surtout l’industrie qui profitera le plus d’une augmentation médiane élevée, soit aux environs de 4,1%. Les dirigeants de la branche connaîtront une hausse médiane de 4,3%. Quant aux collaborateurs cadres ou ouvriers, ces derniers pourraient bénéficier d’une augmentation entre 4,1% et 4,2% en 2024.

En ce qui concerne le secteur de l’énergie, la hausse attendue est moins importante pour les salariés. Les augmentations pour ce secteur sont même considérées comme les plus modestes parmi les six secteurs. Les ouvriers, la hausse médiane des rémunérations sera donc à 3,2%.

En outre, de nouvelles augmentations seront appliquées pour les salariés français. Mais cette augmentation dépend du secteur auxquels ils appartiennent ainsi que leur statut.

Écris par Christine