Salaires, pensions, allocations…: Découvrez tout ce qui change au 1ᵉʳ janvier

Découvrez les ajustements monétaires prévus dès janvier 2024, façonnant un paysage financier transformé pour les travailleurs et retraités belges.

Salaires, pensions, allocations... Découvrez tout ce qui change au 1ᵉʳ janvier

Plongez dans les changements financiers à venir en Belgique en janvier 2024 ! Promettant des répercussions significatives sur les portefeuilles des citoyens.

publicité

Augmentation des salaires: Les changements en janvier 2024 !

À partir du 1ᵉʳ janvier, environ 500 000 employés en Belgique vont recevoir une augmentation de salaire. Cela se produit grâce à une indexation de 1,52 % destinée à ceux qui travaillent dans le cadre de la commission paritaire 200. Cependant, cette amélioration n’est pas réservée uniquement à ce secteur spécifique. D’autres domaines tels que la construction et la finance pourraient également bénéficier d’une indexation l’année suivante. Même si cette augmentation peut sembler modeste, elle aura un impact positif sur le pouvoir d’achat des travailleurs. Le pouvoir d’achat, c’est la capacité d’acheter des choses avec l’argent que l’on gagne. Donc, lorsque le salaire augmente, les employés ont plus d’argent à dépenser pour ce dont ils ont besoin ou envie. Cela fait partie des changements à venir pour janvier 2024 !

publicité

L’indexation est un moyen de s’assurer que les salaires suivent l’évolution des prix des biens et des services. En d’autres termes, si les choses deviennent plus chères, les salaires augmentent aussi pour que les gens puissent continuer à acheter autant qu’auparavant. Cela permet de maintenir un équilibre juste entre ce que les travailleurs gagnent et ce qu’ils dépensent. Donc, pour beaucoup de travailleurs en Belgique, le début de l’année sera synonyme d’une petite augmentation de salaire, mais cela contribuera à rendre la vie un peu plus facile. Et qui sait, peut-être que d’autres secteurs bénéficieront également de cette amélioration l’année prochaine.

publicité

Pensions revalorisées: Un avenir plus confortable pour les retraités

La dernière phase du plan pluriannuel fédéral destiné à augmenter certaines prestations minimales, y compris la pension minimale des salariés, prend effet en janvier. Une augmentation de 2,08 % porte la pension minimale des célibataires ayant une carrière complète de 45 ans à 1 738,55 euros brut par mois. Cette revalorisation vise à assurer un niveau de vie décent aux retraités, reflétant l’engagement envers le bien-être des aînés. Cela fait partie des changements qu’il faut retenir en janvier 2024 !

publicité

Bonification des vacances pour les retraités: Un souffle nouveau en 2024

Les retraités bénéficieront d’une augmentation de 2,55 % de leur pécule de vacances en 2024, avec un dépôt prévu en mai. En avril, une indexation de 2 % est également programmée. Pour couronner le tout, une prime de vacances supplémentaire de 29,14 euros brut ! Et pour les bénéficiaires d’une pension familiale, 36,43 euros de plus. Ces ajustements visent à apporter un peu de réconfort aux aînés ! Reconnaissant leur contribution passée à la société

publicité

À compter du 1ᵉʳ janvier 2024, les allocations sociales destinées aux pensionnés et aux malades connaîtront une augmentation. Cette progression fait suite à une hausse de 2 % le 1ᵉʳ novembre en raison de l’indexation automatique. Il est important de noter que cela concerne le régime des travailleurs salariés ! Excluant les pensions des services publics. Ces ajustements contribuent à garantir un filet de sécurité financier plus robuste pour ceux qui en ont le plus besoin. Ce sont des changements en janvier 2024 !

publicité

Indexation des dépenses fiscales: Changements en janvier 2024 !

Pour ceux envisageant de prendre leur retraite en 2024, le plafond salarial servant de base au calcul des pensions sera majoré de 2 % dès le 1er janvier. Cela signifie que les futures pensions seront calculées sur une base salariale plus élevée. Les pensions déjà en cours depuis 2019 et excédant le minimum bénéficieront également d’une augmentation de 2 % à partir du 1er janvier 2024. Entre 2021 et 2024, le gouvernement fédéral a gelé certaines dépenses fiscales ! Incluant la tranche exonérée des revenus des dépôts d’épargne, des dividendes, la limite de la réduction fiscale pour l’épargne à long terme ! La réduction fiscale pour les dons, ou encore la réduction pour les primes d’assurance protection juridique. À partir de 2024, ces dépenses fiscales seront à nouveau indexées ! Ouvrant la possibilité de récupérer davantage auprès du fisc lors de la déclaration d’impôts de l’année 2025.

publicité

En conclusion, janvier 2024 apporte une série de changements financiers importants en Belgique. Ces ajustements touchent divers aspects tels que les salaires, les pensions, les allocations sociales et les dépenses fiscales. Ces mesures visent à renforcer la stabilité financière des citoyens ! Ainsi qu’à assurer une transition en douceur vers une année nouvelle et prometteuse sur le plan économique. Donc, ce sont les changements à venir à partir de janvier 2024 !

publicité

 

Écris par Anna Cabana

Je suis rédactrice web spécialisée dans les domaines du marketing digital, de la culture et de l'environnement. Passionnée par la littérature et le voyage, j'aime créer des contenus originaux, pertinents et adaptés aux besoins de mes lecteurs. De nature très curieuse, je suis toujours à l'affût des dernières tendances du web.