SCPI résidentiel : Embouteillage confirmé pour le retrait des parts

À la fin de 2023, environ 11,4% de l’argent dans la SCPI Novapierre Résidentiel était prêt à être récupéré. Cela signifie que les gens pouvaient récupérer une partie de leur argent.

SCPI résidentiel Embouteillage confirmé pour le retrait des parts

Une proportion de 11,4% du capital investi dans la SCPI Novapierre Résidentiel était prête à être récupérée en 2023. Cela signifie que les propriétaires d’actions dans la SCPI résidentiel peuvent faire le retrait d’une partie de leur investissement. Cette situation peut se produire lorsque les investisseurs décident de vendre leurs parts.

publicité

SCPI Novapierre résidentiel : l’accumulation de la demande de retrait

La SCPI Novapierre Résidentiel a reçu de plus en plus de demandes de retrait ces derniers mois. À la fin de 2023, environ 11,4% du capital était prêt à être récupéré. Trois mois auparavant, ce taux était de 7,9%. Ces demandes représentent un montant de 36 millions d’euros sur la base du prix de retrait de la SCPI. Un fonds de remboursement a déjà été activé pour répondre à ces demandes croissantes. Les personnes qui ont investi dans cette SCPI ont demandé à récupérer leur argent. Cela a conduit à une augmentation des retraits par rapport aux mois précédents. La société de gestion travaille à répondre à ces demandes de retrait tout en maintenant la stabilité de la SCPI.

publicité

Retrait sur la SCPI Novapierre résidentiel : la stratégie de la société de gestion

Dans leur dernier bulletin trimestriel, les gestionnaires de Novapierre Résidentiel observent que la situation du fonds reste difficile. Ils continuent leur plan de vente de biens immobiliers pour fournir de l’argent aux investisseurs qui veulent partir. Au cours du quatrième trimestre 2023, ils n’ont vendu qu’un seul appartement à Montrouge (92). Cela ne règle pas le problème de manque d’argent malgré une collecte régulière. Mais, c’est insuffisant pour satisfaire les demandes de retrait sur la SCPI résidentiel. Les personnes qui ont investi dans cette SCPI peuvent vouloir récupérer leur argent. En revanche, la vente d’un seul appartement ne suffit pas à répondre à toutes les demandes. Les gestionnaires cherchent des solutions pour résoudre ce problème et assurer la stabilité du fonds. La situation montre que le fonds ne dispose pas encore de suffisamment de liquidités.

publicité

Novapierre Résidentiel est une Société Civile de Placement Immobilier (SCPI) qui fonctionne différemment des SCPI de rendement. Contrairement à ces dernières, elle ne distribue pas de dividendes à ses investisseurs. En effet, son objectif principal est de faire augmenter la valeur de son patrimoine immobilier à long terme. Ce patrimoine est principalement constitué de biens résidentiels situés à Paris et dans la région parisienne. La stratégie de gestion de Novapierre Résidentiel consiste à acheter des biens immobiliers à un prix inférieur à leur valeur réelle. Cela peut être le cas lorsque les logements sont soumis à des réglementations spécifiques. Parfois, la société de gestion achète des biens dont la propriété est divisée en plusieurs parts. Cela permet également de bénéficier de leur revalorisation à long terme.

publicité

La stabilité de la revalorisation du prix

En pratique, cette SCPI peut verser chaque année des gains réalisés grâce à la vente de logements. Cependant, son principal objectif est d’augmenter la valeur de ses biens immobiliers. Par exemple, le prix d’achat des parts a été augmenté de 2,59% en juin 2023. Depuis 2020, ce prix a augmenté de 18%. Cela signifie que si quelqu’un a acheté des parts de cette SCPI en 2020. Leur valeur a augmenté de 18% depuis lors. Mais, la demande de retrait sur la SCPI résidentiel nécessite beaucoup de temps.

publicité

Avec la hausse des prix de l’immobilier à Paris, de plus en plus de personnes veulent vendre leurs parts. Cette SCPI possède actuellement un patrimoine de 622 appartements. Cela équivaut à une capitalisation de plus de 350 millions d’euros. En effet, cette croissance de la demande de retrait de la SCPI résidentiel peut s’expliquer par la hausse des prix de l’immobilier. Au fil des années, cette SCPI a accumulé un nombre significatif d’appartements. Malgré son succès et sa croissance, elle est aujourd’hui confrontée à une augmentation de la demande de retrait de la part de ses associés.

publicité

Ses avantages

Investir dans des parts de SCPI offre un bon équilibre entre rendement et risque. Cela attire les Français qui aiment l’immobilier. Les SCPI offrent des rendements stables, avec un rendement moyen dépassant les 4% depuis 2015. Comparé à d’autres investissements, les SCPI ont un taux de rentabilité interne élevé. Avec un investissement moyen d’environ 1 000 euros, les SCPI permettent de diversifier un patrimoine sans mobiliser de grosses sommes ou souscrire à un crédit. Les investisseurs peuvent acheter des parts directement ou via des assurances vie.

publicité

Écris par Inès Denne