SMIC : qui sont les employés rémunérés au salaire minimum?

Malgré l’inflation galopante, les salariés bénéficiaires du SMIC sont souvent les mêmes. 

SMIC qui sont les employés rémunérés au salaire minimum

Découvrez qui sont les salariés payés au SMIC actuellement. Malgré l’inflation et les différentes revalorisations, ces derniers restent les mêmes. On constate donc que ce sont toujours les mêmes catégories de salariés qui sont en difficulté financière. 

publicité

Voici la liste des salariés payés au SMIC

Les femmes et les salariés dans de petites entreprises et à temps partiel se retrouvent en plus grand nombre parmi les smicards. Le SMIC augmente régulièrement, surtout en période d’inflation. Mais ses bénéficiaires restent généralement les mêmes. En effet, les salariés à temps partiel, ceux travaillant dans des TPE, et les femmes sont payés au SMIC. Pour information, 3,1 millions de salariés du secteur privé ont bénéficié de la dernière revalorisation du SMIC. Cela a établi un record avec une représentation de 17,3% des travailleurs concernés.

publicité

Ces chiffres mettent en lumière la réalité dans laquelle vivent certains travailleurs. En effet, des femmes et des travailleurs à temps partiel dépendent de ces ajustements pour subvenir à leurs besoins. Ces hausses salariales sont des mesures qui impactent directement la vie quotidienne de nombreuses familles. Sachez qu’il est important de garantir un niveau de vie décent pour tous les travailleurs. Et cela ne doit pas dépendre de leur statut ou de la taille de leur employeur.

publicité

Une proportion assez élevée sur le marché professionnel

Selon une étude récente de la Dares publiée le 13 décembre, 38,3% des salariés à temps partiel sont payés au smic. Cette réalité est trois fois plus fréquente que chez les salariés travaillant à temps complet. En effet, seulement 12,4% d’entre eux sont concernés. De plus, la proportion de travailleurs à temps partiel touchant le SMIC a connu une augmentation de 8,8 points par rapport à 2022. Pour information, chez les salariés à temps complet, cette augmentation n’a été que de 1,3 point.

publicité

Ces chiffres soulignent une disparité significative entre les deux catégories d’emploi en termes de rémunération. Les travailleurs à temps partiel sont plus touchés par cette réalité économique. Cela démontre les défis auxquels sont confrontés les travailleurs à temps partiel en matière de rémunération. Cela souligne également la nécessité de prendre des mesures pour améliorer leur situation. En effet, ces données révèlent une dynamique économique inégale.

publicité

La majorité des salariés en TPE sont payés au SMIC 

Les salariés payés au smic sont très nombreux dans les petites entreprises. En effet, dans les TPE, 26,8% des travailleurs touchent ce salaire. Dans les entreprises de 10 salariés et plus, cette proportion est de 15%. Selon la Dares,  les employés des TPE représentent une part plus importante des bénéficiaires du SMIC. Cela correspond à 29,4%. Ainsi, cela dépasse leur contribution globale de 21,2% dans l’ensemble des employés du secteur privé non agricole.

publicité

En règle générale, la proportion de salariés touchant le SMIC diminue à mesure que la taille de l’entreprise augmente. Elle démarre à 32,4% pour les entreprises comptant un seul salarié. Ensuite, cela atteint 10,6% dans les sociétés de 500 salariés et plus. Cette tendance descend même à 6,6% parmi les employés à temps plein au sein de ces grandes entreprises. En revanche, 40,9% des salariés à temps partiel dans les TPE sont rémunérés au SMIC. On constate donc des disparités salariales entre les différentes tailles d’entreprises. Beaucoup de salariés sont donc confrontés à un défi de taille. 

publicité

57% des smicards sont des femmes

Parmi les salariés payés au SMIC, on observe une prédominance significative de femmes. En effet, elles totalisent 1,8 million au 1er janvier 2023. Ces femmes représentent une proportion considérable de 57,3% parmi ceux rémunérés au salaire minimum. Cette part s’élève à seulement 45,2%, parmi l’ensemble des salariés du secteur privé non agricole. Dans les entreprises de plus de 500 salariés, 65,5% des smicards sont des femmes. En revanche, dans les Très Petites Entreprises (TPE) comptant entre un et neuf salariés, cette proportion s’établit à 54,3%.

publicité

Pour résumer, il apparaît que les chances d’obtenir une rémunération supérieure au SMIC sont plus élevées pour les hommes. Et ce, particulièrement s’ils sont employés à temps complet au sein de grandes entreprises. Ces statistiques mettent en lumière des disparités dans le traitement salarial entre les sexes. Cela montre l’importance de travailler avec équité au sein du monde professionnel.

 

Écris par Anna Cabana

Je suis rédactrice web spécialisée dans les domaines du marketing digital, de la culture et de l'environnement. Passionnée par la littérature et le voyage, j'aime créer des contenus originaux, pertinents et adaptés aux besoins de mes lecteurs. De nature très curieuse, je suis toujours à l'affût des dernières tendances du web.