Sommeil : combien de temps doit-on dormir après 60 ans pour une bonne santé ?

Après 60 ans, combien de temps faut-il dormir la nuit, pour être en bonne santé ? La réponse est ici.

Sommeil combien de temps doit-on dormir après 60 ans pour une bonne santé

La durée du sommeil est très importante pour la santé, et surtout après 60 ans ! A cet âge-là, combien de temps faut-il dormir ?

publicité

Le sommeil évolue au fil du temps !

Soyez conscient que le sommeil évolue à travers la vie ! Selon les époques, les désagréments possibles, les maladies, mais aussi simplement l’âge. Grande préoccupation des jeunes parents auprès de leur nouveau-né, le sommeil est en fait un sujet important indépendamment de l’âge. Nous connaissons maintenant les conséquences d’un mauvais sommeil sur la qualité de vie. Mais aussi au sujet de l’apparition de nombreuses maladies. Dans un document édité avec la mutuelle MGEN, L’INSV rappelle qu’avec l’âge, le temps pour s’endormir passe de moins de 30 minutes avant l’âge de 50 ans à plus de 45 minutes après l’âge de 80 ans. Ainsi, la durée du sommeil change après 60 ans.

publicité

Les éveils nocturnes sont aussi plus fréquents et plus longs dès les années 50. Avec l’âge, nous allons également au lit plus tôt, donc nous nous réveillons logiquement plus tôt. Puisque nous dormons moins depuis un certain âge, les réveils sont donc de plus en plus précoces. Ainsi, une personne de 60 ans qui se couche à 9 h 30 va donc logiquement se réveiller vers 5h du matin.

publicité

La durée du sommeil idéale après 60 ans !

Un bon sommeil est essentiel pour rester sain. Donc, il est possible d’organiser des choses très simples afin d’améliorer la qualité de votre sommeil. Et, faire de belles nuits, même lorsque vous vieillissez et le temps de sommeil est nécessairement plus courte. Ce qu’il y a de plus important, c’est que ce sommeil soit réparateur. Comme nous l’avons vu, la durée moyenne du sommeil varie entre 6 et 8 heures après l’âge de 60 ans. Naturellement, les besoins varient d’une personne à l’autre, de sorte que vous devez écouter votre corps et vos besoins. L’Institut National du Sommeil et de la Vigilance a publié un ensemble de recommandations visant à créer des conditions propices à un bon sommeil. Ainsi, il faut un cycle de sommeil stable. Donc, il est primordial de se coucher toujours à la même heure. Ensuite, pratiquer régulièrement une activité physique. Il faut se lever aussitôt que vous êtes éveillé et commencer la journée activement. Puis, soyez attentif aux signes de fatigue, faites une sieste en début d’après-midi s’il y a lieu, évitez l’alcool, le tabac et l’excitation en soirée. Enfin, il est important de ne pas prendre de somnifères sans consultation préalable d’un médecin.

publicité

Écris par Anna Cabana

Je suis rédactrice web spécialisée dans les domaines du marketing digital, de la culture et de l'environnement. Passionnée par la littérature et le voyage, j'aime créer des contenus originaux, pertinents et adaptés aux besoins de mes lecteurs. De nature très curieuse, je suis toujours à l'affût des dernières tendances du web.