Supermarchés : mauvaise nouvelle, une nouvelle étiquette va débarquer

Avis à tous les consommateurs : une nouvelle étiquette obligatoire fera bientôt son apparition dans les supermarchés. Méfiez-vous !

Supermarchés  mauvaise nouvelle, une nouvelle étiquette va débarquer

Avis à tous les consommateurs : une nouvelle étiquette obligatoire fera bientôt son apparition dans les supermarchés. Méfiez-vous !

La shrinkflation fait rage dans les supermarchés

Depuis quelque temps, une célèbre technique fait grincer les dents des consommateurs. Il s’agit de la shrinkflation. Celle-ci consiste en effet à réduire la quantité d’un produit en le vendant au même prix, voire plus cher.

Cette stratégie est loin d’être nouvelle. En effet, elle est très prisée par certains producteurs pour gérer l’impact de l’inflation. Ce, sans pour autant augmenter directement le prix de vente. Le seul hic, cette pratique peut souvent passer inaperçue par les consommateurs. Ce qui a suscité une vague de mécontentement et de demandes pour plus de transparence.

Cette pratique frauduleuse et trompeuse qui a été pointée du doigt par les consommateurs. Le pire, elle est devenue monnaie courante dans les rayons ces derniers temps.

Pour lutter contre ce phénomène qui fait des ravages, le gouvernement a pris une décision radicale. C’est là qu’une nouvelle étiquette fait son entrée !

Elle fait couler beaucoup d’encres ! Oui, la shrinkflation crée une grosse polémique. En effet, alors que plusieurs ménages peinent à joindre les deux bouts, plusieurs producteurs agissent silencieusement. Ils diminuent la quantité de leurs produits, alors que les prix restent inchangés. Une situation qui est loin de plaire aux consommateurs.

Une nouvelle étiquette pour plus de transparence en supermarchés

Face à la situation, l’État ne reste pas les bras croisés. Pour que la transparence règne entre les acheteurs et les producteurs, ils ont imposé une nouvelle étiquette.

L’objectif de celle-ci ? Mentionner tous les changements liés à la shkrinflation, que ce soit le prix ou la quantité. Cette nouvelle étiquette affichera cette mention : « Pour ce produit, la quantité vendue est passée de X à Y. Et son prix au kg ou litre a augmenté de… % ou… € ».

Cette nouvelle réglementation représente un pas en avant pour la protection des consommateurs. Elle permettra d’éviter les mauvaises surprises à la caisse. Mais aussi de lutter contre la shrinkflation.

Où cette nouvelle étiquette sera-t-elle posée en supermarché ? Elle devra se trouver sur :

  • l’emballage
  • une étiquette attachée ou placée à proximité du produit.

Une mesure obligatoire

Les autorités publiques ont tranché ! Cependant, ce ne sont pas toutes les supermarchés qui sont concernées. Cette nouvelle mesure touche uniquement les enseignes avec un magasin de plus de 400 m². C’est le cas de Lidl, Carrefour, Leclerc, Auchan, et bien d’autres distributeurs. Les petites supérettes ne sont pas concernées.

Une chose est sûre, cette nouvelle étiquette va plaire aux acheteurs. Toutefois, pour les voir dans les rayons, il faut encore patienter. En effet, elle entrera en vigueur qu’à partir du 1er juillet 2024.

Par ailleurs, sachez que l’affichage de l’étiquette sera limité dans le temps à deux mois. Une fois la durée écoulée, elle disparaîtra.

En tout cas, avec cette nouvelle étiquette, la transparence sera de mise. Avouons-le, c’est toujours une bonne politique, surtout quand il s’agit de notre panier de courses ! Non ?

Reste à voir comment cette mesure impactera les habitudes d’achat des consommateurs !

Écris par LA RÉDACTION