Supermarchés : On s’attend à ce que les prix de ces produits diminuent en 2024

Quelles sont les conséquences des récentes négociations sur les prix des produits dans les magasins ?

Supermarchés On s'attend à ce que les prix de ces produits diminuent en 2024

Découvrez comment les discussions entre grands distributeurs et industriels influencent vos achats quotidiens. En effet, il y aura une baisse des prix de produits alimentaires dans les supermarchés.

publicité

Les négociations commerciales : Quel impact sur les prix ?

Les négociations entre les grandes boutiques et les usines se sont achevées le 31 janvier à minuit. Richard Panquiault, qui représente l’Institut de liaison et d’étude des industries de consommation (Ilec), a partagé ses premières idées concernant les prix à venir. Pour les personnes qui font leurs achats en France, voici une nouvelle encourageante ! D’après Richard Panquiault, il est probable que les prix diminuent, peut-être de 15 à 20 %. Cependant, il y a d’autres aspects à comprendre. Selon lui, même si certains produits deviennent moins coûteux, d’autres pourraient voir leur prix augmenter. Ainsi, en fin de compte, les prix moyens pourraient connaître une augmentation de 2 à 3 %. Cette information est importante car elle concerne le budget des familles et des individus. Si les prix baissent, cela signifie qu’ils auront plus d’argent à dépenser pour d’autres choses comme les loisirs, les activités ou l’épargne. 

publicité

En revanche, si les prix augmentent, cela pourrait réduire leur pouvoir d’achat, les obligeant peut-être à faire des choix différents dans leurs dépenses. Il est donc essentiel de suivre de près l’évolution des prix dans les magasins pour adapter ses dépenses en conséquence. Certains produits pourraient devenir plus abordables, tandis que d’autres pourraient nécessiter une gestion plus prudente du budget. Les personnes responsables des achats dans les familles devraient rester informées des tendances des prix et envisager différentes options pour optimiser leur budget. Peut-être pourraient-elles chercher des promotions ! Ou bien comparer les prix entre différents magasins ou même envisager des alternatives moins coûteuses pour certains produits.

publicité

Baisse des prix de produits alimentaires : Les produits à prix avantageux

Certains produits seront proposés à des tarifs plus avantageux dans les supermarchés. Il s’agit principalement des produits à base de céréales, de blé, ainsi que des volailles, des huiles végétales (colza, tournesol, palme), et certaines variétés de café et d’eau minérale. D’ailleurs, Michel Biero, président de Lidl France, a confirmé ces propos en soulignant que plusieurs produits verront leurs prix baisser, notamment les huiles, les cafés et les céréales. En effet, les baisses attendues varient entre 2 et 3 % pour les produits provenant de PME industrielles. En ce qui concerne les marques distributeurs, la tendance semble également à la baisse, en raison de la diminution des matières premières. Donc, une baisse des prix de produits alimentaires dans les supermarchés aura lieu.

publicité

Les hausses de prix persistantes

Il y a des produits qui ne verront pas leur prix baisser malheureusement. Et ce malgré la baisse générale des prix des produits alimentaires dans les supermarchés. En effet, ceux qui sont fabriqués à partir d’ingrédients comme l’orange, le sucre et le cacao vont continuer à coûter plus cher. Michel Biero, a partagé une information. Il a dit que certains produits vont coûter entre 2 et 5 % de plus. Ces produits représentent environ 10 % de ce que Lidl, un supermarché, achète des grandes entreprises. Cela signifie que pour certains articles, les prix vont augmenter au lieu de diminuer. C’est triste que tous les produits ne coûtent pas moins cher. Par exemple, ceux qui sont faits à partir de choses comme des oranges, du sucre et du cacao resteront chers. 

publicité

Donc, il faut savoir que les prix de certains produits vont malheureusement augmenter. C’est le cas des produits qui sont fabriqués à partir d’ingrédients comme l’orange, le sucre et le cacao. 

publicité

Baisse des prix de produits alimentaires dans les supermarchés : Un bilan mitigé 

Malgré le fait que les négociations soient terminées, les relations entre les magasins et les grandes entreprises qui font les produits restent tendues. Richard Panquiault a dit que seulement 40 % des accords ont été signés jusqu’à présent. Certains magasins ont réussi à obtenir jusqu’à 70 % des accords, mais d’autres n’en ont que 15 %. En réalité, on ne sait pas encore exactement comment ces négociations vont affecter les prix dans les magasins. Il faudra donc rester attentif pour voir ce qui se passe dans les prochains mois. Malgré la fin des discussions, les relations entre les magasins et les grandes entreprises qui fournissent les produits restent tendues. Il sera donc important de suivre de près ce qui se passe dans les mois à venir. Malgré la fin des négociations, les relations entre les magasins et les grandes entreprises qui fournissent les produits restent tendues. 

publicité

Pour conclure, il subsiste encore des incertitudes quant à l’impact complet de ces négociations sur les prix en magasin. Il sera donc nécessaire de surveiller de près l’évolution de la situation dans les mois à venir.

publicité

 

Écris par Anna Cabana

Je suis rédactrice web spécialisée dans les domaines du marketing digital, de la culture et de l'environnement. Passionnée par la littérature et le voyage, j'aime créer des contenus originaux, pertinents et adaptés aux besoins de mes lecteurs. De nature très curieuse, je suis toujours à l'affût des dernières tendances du web.