Taux de change : l’euro repart à la hausse sur le marché noir des devises en Algérie

Michel CHEMIN
6 Min Read

Ces derniers temps, l’euro connaît une hausse sur le marché noir en Algérie. La monnaie poursuit sa montée sur le marché de la bourse et cela ne risque pas de s’arrêter. 

publicité

Marché noir des devises en Algérie : L’euro continue sa hausse

En Algérie, la hausse de l’euro sur le marché noir est sans précédent. Ce marché fonctionne indépendamment des canaux officiels d’échange de monnaie. Son influence sur l’économie algérienne est non négligeable. Après une phase de stabilité, l’activité sur ce marché a connu un regain significatif. Là, la valeur des monnaies internationales est sujette à des changements quotidiens. Récemment, l’euro a vu son prix monter en flèche, atteignant des sommets inédits en seulement deux semaines. Les variations rapides sont caractéristiques de ce marché atypique.

publicité

Les acteurs de ce marché scrutent ces mouvements avec une attention accrue. En effet, ils sont conscients de l’impact potentiel sur l’économie du pays. La nature particulière de ce marché continue de susciter fascination et intérêt. Son existence met en lumière la complexité et la volatilité de l’économie mondiale. Cela souligne également l’importance de suivre ces évolutions pour comprendre les forces à l’œuvre dans l’économie algérienne.

publicité

Les caractéristiques particulières du marché noir algérien

En Algérie, on observe une hausse du taux de l’euro sur le marché noir. Ce dernier est devenu une alternative aux bureaux de change, qui ne sont pas aisément accessibles. Dans ce contexte, certaines personnes saisissent l’opportunité pour fixer les prix de devises étrangères à leur avantage. Cette tendance à la hausse ne fait pas exception pendant le ramadan, période durant laquelle l’euro s’est apprécié. Cette situation est particulièrement visible au Square Port Saïd, un lieu réputé pour ces transactions. Par exemple, le dimanche 17 mars, l’achat d’un euro nécessitait 241 dinars, tandis que sa vente rapportait 239 dinars. Ce qui indique une valorisation de l’euro par rapport à la semaine précédente.

publicité

Ce phénomène illustre que même durant des moments considérés comme plus tranquilles, les tarifs des devises peuvent fluctuer et s’accroître. Le marché noir reflète les tensions et les opportunités qui se présentent dans le domaine des changes en Algérie.

publicité

Marché noir en Algérie : L’euro repart à la hausse

L’euro affiche une hausse sur le marché noir en Algérie. Sur ce même marché, le dollar américain gagne également en valeur, atteignant des sommets quasi historiques. Ainsi, pour acquérir un dollar américain, il est nécessaire d’échanger 221 dinars algériens. Inversement, la vente d’un dollar permet de récupérer 223 dinars. Cette dynamique souligne l’attrait croissant pour le billet vert. C’est le signe d’une forte demande parmi la population. Par ailleurs, le dollar canadien conserve une stabilité en termes de prix. Cette constance s’explique principalement par les liens étroits unissant de nombreux Algériens à leur famille résidant au Canada

publicité

Ces derniers procèdent fréquemment à des échanges monétaires, que ce soit pour des envois d’argent ou d’autres motifs personnels. Cette réalité met en lumière l’importance des connexions familiales et commerciales entre l’Algérie et le Canada. Il est fascinant d’observer l’influence que peuvent exercer les rapports internationaux sur la fluctuation des devises au sein de ces circuits non officiels.

publicité

Quelle différence avec le marché officiel ?

Il est important de souligner que l’euro connaît une hausse sur le marché noir en Algérie. Cette situation résulte directement de l’interaction entre l’offre et la demande pour cette devise. Les acteurs de ce marché ajustent leurs prix en fonction de la quantité d’euros que les gens recherchent. Il y a eu une divergence récemment. Cela a mis en lumière l’écart grandissant entre le coût de ces devises sur le marché noir et leur évaluation selon les critères officiels. Un grand nombre d’observateurs anticipaient une baisse des prix des devises étrangères avec l’arrivée du ramadan. Cependant, contre toute attente, l’euro ainsi que le dollar ont vu leur valeur augmenter

publicité

En parallèle, la Banque d’Algérie observe que sur le marché officiel, les fluctuations des monnaies étrangères restent minimes. Elles affichent une stabilité remarquable, sans fluctuations majeures. Cette dichotomie entre le marché officiel et le marché noir illustre clairement la dualité existant dans le domaine des échanges monétaires en Algérie. Le marché noir est caractérisé par une volatilité et des surprises constantes. De son côté, le marché officiel présente une tranquillité et une stabilité rassurantes. Ce contraste saisissant met en exergue les défis spécifiques auxquels l’Algérie est confrontée. Le pays s’efforce de trouver des stratégies efficaces pour maintenir la solidité et la stabilité de son économie face aux fluctuations des valeurs des devises étrangères.

Share This Article
Follow:
Passionné par l'écriture, je me suis tourné vers le métier de rédacteur web en 2018 après plusieurs années d'expérience pour plusieurs blogs. Les médias, la télévision, le sport et le cinéma n'ont aucun secret pour moi et j'aime faire partager mes passions aux lecteurs.