Taxe d’habitation : N’oubliez pas de remplir cette case pour éviter de la payer

Lorsque vous remplissez vos impôts, ne manquez pas une case importante pour éviter de payer plus de taxes. Voici comment faire.

Déclaration de revenus 2024 : cette case permet de réduire le montant des impôts jusqu'à 6000 euros

Ne vous laissez pas surprendre par un simple oubli. En remplissant votre déclaration de revenus, ne manquez pas la case cruciale pour éviter la taxe d’habitation d’un logement étudiant. Découvrez comment éviter ce piège fiscal.

Comment fait-on pour éviter de payer la taxe d’habitation d’un logement étudiant ?

En tant que parents d’un enfant étudiant, il est crucial de bien remplir la partie B de votre déclaration de revenus. Une erreur sur l’adresse de votre enfant peut entraîner le paiement de la taxe d’habitation pour son logement étudiant. En effet, c’est une dépense imprévue à laquelle vous ne vous attendiez pas. Par défaut, l’administration fiscale considère que le logement familial est la résidence principale de votre enfant étudiant. Pour éviter de payer la taxe d’habitation pour ce logement, vous devez indiquer précisément l’adresse de son logement étudiant. En renseignant cette information, vous informez l’administration fiscale que le logement familial n’est pas la résidence principale de votre enfant. Ainsi, le logement étudiant ne sera pas considéré comme une résidence secondaire.  Vous n’aurez pas à payer la taxe d’habitation pour ce bien.

Taxe habitation d’un logement étudiant : voici comment éviter ce piège fiscal

La suppression de la taxe d’habitation pour les foyers les plus modestes ne concerne que les résidences principales. Cependant, cette taxe reste obligatoire pour les résidences secondaires et les logements vacants. Il est donc crucial de bien indiquer l’adresse de vos enfants. En effet, ne pas le faire peut entraîner une augmentation significative de votre taxe d’habitation. Comment éviter cette augmentation de taxe ? Vous pouvez simplement préciser l’adresse du logement étudiant de votre enfant dans votre déclaration de revenus. Cela vous permettra d’éviter de payer la taxe habitation pour un logement étudiant.

Les démarches à suivre

Vous pouvez éviter de payer une taxe d’habitation inattendue pour le logement étudiant de votre enfant. Il vous suffit de remplir la partie « Etape 2, renseignements personnels » de votre déclaration de revenus en ligne. En indiquant l’adresse du logement étudiant, vous informez l’administration fiscale que ce n’est pas une résidence secondaire. Cette démarche simple a déjà été expliquée par le fisc dans la brochure pratique de la campagne 2024 des impôts. Ainsi, vous éviterez de recevoir une facture de taxe d’habitation inattendue. En effet, la taxe d’habitation reste d’actualité pour les résidences secondaires et les logements vacants. Ne laissez pas un oubli vous coûter cher.

Les dates limites

Pour éviter de payer la taxe d’habitation d’un logement étudiant, n’oubliez pas de déclarer vos revenus à temps. La campagne de déclaration de revenus 2024 est en cours. Mais, les dates limites varient selon votre département. Par exemple, si vous habitez dans les départements n° 1 à 19, vous avez jusqu’au jeudi 23 mai 2024 à 23 h 59. Si vous habitez dans les départements n° 20 à 54, la date limite est le jeudi 30 mai 2024 à 23 h 59. Enfin, pour les départements n° 55 à 974/976, vous avez jusqu’au jeudi 6 juin 2024 à 23 h 59. Ne perdez pas de temps et remplissez votre déclaration de revenus dès que possible pour éviter les problèmes. 

Écris par Isabelle POTEL

Passionnée par la lecture et l'écriture, j'ai décidé de faire de la rédaction Web depuis 5ans. Je suis les grandes célébrités régulièrement et je suis toujours au courant des derniers potins ! J'ai un penchant pour le cinéma et la gastronomie .