Taxe foncière 2024 : les retraités exonérés cette année, découvrez les conditions à respecter

Les dates pour les déclarations d’ impôts approchent à grand pas, il est temps de vous mettre à jour sur les dernières informations. 

Taxe foncière 2024 : les retraités exonérés cette année, découvrez les conditions à respecter

Quelles sont les conditions que les retraités doivent respecter pour bénéficier d’une exonération de la taxe foncière ? 

publicité

Taxe foncière : Les retraités peuvent bénéficier d’une exonération 

Payer cette taxe est une obligation pour tous les propriétaires français. Cependant, les retraités peuvent bénéficier d’une exonération de cette taxe foncière. Chaque année, les propriétaires reçoivent une demande de paiement de cette taxe. Et chaque année, il y a des personnes qui cherchent des moyens de ne pas la payer. C’est compréhensible, surtout quand le montant de la taxe augmente beaucoup. Ces dernières années, le montant de la taxe foncière a beaucoup augmenté. En fait, il y a eu une grande augmentation en 2023. Cela a rendu beaucoup de gens très attentifs à la possibilité de ne pas avoir à payer.

publicité

Mais alors, comment certains propriétaires font-ils pour ne pas payer cette taxe? Il existe des conditions spécifiques qui permettent cela. Ces conditions sont comme des règles d’un jeu. Si un propriétaire remplit ces conditions, alors il pourrait ne pas avoir à payer la taxe foncière. C’est important de savoir comment cela fonctionne pour ceux qui veulent essayer de ne pas payer cette taxe.

publicité

Voici ce que vous devez faire si vous ne voulez plus payer cette taxe

Pour de nombreux Français qui possèdent une maison ou un appartement, payer la taxe foncière représente une dépense importante. Quand vient le moment de payer cette taxe, beaucoup ressentent une véritable douleur. Certains vont même jusqu’à envier ceux qui, grâce à certaines règles, n’ont pas à la payer. Parmi les personnes bénéficiant d’une exonération de la taxe foncière, on trouve souvent des retraités. Sachez que cette taxe concerne tous ceux qui détiennent un bien immobilier. Cela inclut les maisons où l’on vit toute l’année, celles où l’on passe les vacances, les terrains non construits, ainsi que les espaces utilisés pour des activités commerciales.

publicité

La manière dont est calculée cette taxe tient compte de la situation au premier janvier de l’année concernée. Ainsi, si quelqu’un achète une propriété le trois janvier, c’est le propriétaire précédent qui devra s’acquitter de la taxe pour l’année en cours. Toutefois, lors de la vente d’un bien, il est courant que la taxe soit divisée entre l’acheteur et le vendeur selon le temps passé par chacun à être propriétaire cette année-là. Dans certaines situations, un bien immobilier peut avoir deux types de propriétaires : celui qui détient la nue-propriété et l’usufruitier. Dans ces cas, c’est l’usufruitier qui doit payer la taxe foncière. Cette règle assure que celui qui profite réellement du bien soit celui qui contribue à son coût fiscal.

publicité

Retraités : Si l’exonération n’est pas possible, vous pouvez bénéficier d’une réduction de la taxe foncière

Le coût de la taxe foncière varie en fonction de plusieurs aspects liés à la propriété. Par exemple, la taille de la propriété et les aménagements dont elle dispose jouent un rôle crucial dans le calcul de cette taxe. Cela signifie qu’une grande maison équipée d’une piscine aura une taxe foncière plus importante comparée à celle d’un petit appartement situé dans un centre-ville.  Pour certaines personnes, il existe des possibilités de réduire le montant de cette taxe en 2024. Certains retraités peuvent bénéficier d’une exonération de la taxe foncière. Les personnes qui reçoivent l’allocation de solidarité aux personnes âgées ou l’allocation supplémentaire d’invalidité peuvent bénéficier de ces avantages. 

publicité

En outre, les individus de plus de 75 ans peuvent être exemptés de la taxe foncière si leurs revenus ne dépassent pas un plafond. Les propriétaires âgés entre 65 et 75 ans peuvent également profiter d’une réduction de 100 euros sur leur taxe foncière. Pour les couples, il suffit qu’un des partenaires atteigne l’âge requis pour bénéficier de ces allègements fiscaux.

publicité

Découvrez les démarches nécessaires pour ne pas payer cette taxe

Pour bénéficier d’une exonération de la taxe foncière en 2024,les retraités doivent respecter quelques conditions. Ces règles prennent en compte qui vit dans la maison, en considérant le nombre de personnes pour calculer les revenus maximums autorisés. Par exemple, si une personne est seule, son revenu de 2023 ne doit pas être supérieur à 12 455 euros. Si d’autres personnes vivent avec elle, le revenu maximum augmente. Pour chaque personne en plus, le revenu peut être plus élevé de 3 326 euros.

publicité

Les personnes qui possèdent une maison ou un appartement n’ont généralement rien à faire pour que cette règle s’applique à eux. Cela veut dire que si elles remplissent les conditions, elles n’auront pas à payer cette taxe automatiquement. Malgré cela, il est très important de regarder de près l’avis de taxe que l’on reçoit. Parfois, des erreurs peuvent se glisser dans les documents envoyés par le fisc.

Écris par Pauline

Journaliste généraliste de Laplasturgie. Journaliste web, presse écrite et édition.
Formé comme monteur de télévision au Centre universitaire de formation au journalisme.