Taxe foncière : une mensualité supplémentaire prévue au mois de décembre, êtes-vous concernés ?

Il se peut que certains Français subissent un prélèvement d’une mensualité supplémentaire de la taxe foncière en ce mois de décembre. Êtes-vous concerné ?

Taxe foncière : une mensualité supplémentaire prévue au mois de décembre, êtes-vous concernés ?

Certaines personnes pourraient être concernées par une mensualité supplémentaire de la taxe foncière.  Voici tous les détails.

publicité

Comprendre la mensualisation de la taxe foncière

Il y a autant d’impôts que les Français doivent régler, selon leur situation. Et l’une d’elle est donc la taxe foncière qui fait partie des taxes d’habitation. Et il y a plusieurs façons de procéder au paiement de cet impôt.

publicité

Certaines personnes règlent en une seule fois, tandis que d’autres préfèrent opter pour une autre option. En effet, pour éviter de payer d’énormes sommes entre septembre et octobre, certains préfèrent opter pour la mensualisation de leur taxe foncière.

publicité

Seulement voilà, pour pouvoir choisir cette option, il convient de procéder aux démarches nécessaires avant le 30 juin. C’est ce qui permettra d’adhérer au prélèvement au mensuel de la taxe foncière. Et ce prélèvement aura donc lieu dès le mois suivant. Dans le cas où il y un rattrapage, dans ce cas, le prélèvement sera lissé sur les trois premières mensualités.

publicité

Par ailleurs, si vous choisissez la mensualisation de la taxe de l’année prochaine, alors il est important de procéder les démarches « jusqu’au 15 décembre ». Le début des prélèvements aura donc lieu en janvier. Et pour le délai du 31 décembre, le prélèvement débute donc en février.

publicité

Une de la taxe foncière prévue l’année prochaine

Cette option de mensualisation de la taxe foncière est la meilleure solution pour apprendre face à l’augmentation de cet impôt. Cela va alléger les dépenses des foyers concernés.

publicité

Notons que cette hausse s’est fait surtout sentir dans certaines communes. C’est, par exemple, le cas de Paris. Anne Hidalgo a augmenté la taxe foncière de cette ville à 51,9%. Et figurez-vous que cette hausse n’est pas près de s’arrêter puisqu’une augmentation aura également lieu en 2024. Et ce malgré le constat du recul de l’inflation ces derniers temps.

publicité

Ainsi, la facture pourrait donc encore plus s’alourdir pour certaines personnes en 2024. Cette nouvelle hausse s’explique par la revalorisation nationale des valeurs locatives cadastrales. Sans surprise, il y a donc de nombreux Français qui ont été concernés par un rattrapage au mois de novembre dernier.

publicité

Mensualité supplémentaire de la taxe foncière : un prélèvement prévu en décembre

En temps normal, le paiement de la taxe foncière pour ceux qui choisissent la mensualisation dure dix mois. Seulement, il se peut que certaines personnes fassent face à une mensualité supplémentaire qui est prélevée en novembre.

Et ce prélèvement peut continuer jusqu’en décembre pour d’autres. Mais attention, cela ne concerne qu’une partie des personnes étant redevables à la taxe foncière. En effet, seuls ceux qui ont connu une augmentation de cette taxe subiront des prélèvements en novembre et en décembre, comme l’a révélé impots.gouv.fr.

L’un de nos confrères a notamment affirmé que dans certaines communes, on constate deux mensualités supplémentaires sur l’année, en moyenne. C’est le cas, par exemple, de Nîmes.

Le Nord exclu de l’augmentation de cette taxe

Si certaines communes ont subi une hausse de leur taxe foncière, ce n’est nullement le cas des habitants du Nord. Ces derniers sont très chanceux car les communes ont préféré les exclure de cette augmentation du taux de cette taxe.

Concrètement, il y a environ 9 communes sur dix du Nord qui ont opté pour le statu quo. Seulement, dans certaines localités, les factures ont augmenté. C’est donc le cas de Lillers, avec +68,72% de hausse, Le Portel (+67,52%) ainsi que Wattrelos (+67,5%).

Et pour ceux qui doivent payer la taxe foncière en décembre, sachez que le prélèvement aura lieu le 15 décembre prochain.

Qui sont concernés par cette taxe ?

La taxe foncière fait partie des impôts en France et pourtant certaines personnes ne savent pas vraiment ce que cela signifie vraiment. Sachez que comme la taxe d’habitation, la taxe foncière est aussi considérée comme un impôt local. Ce sont les collectivités territoriales qui la perçoivent, chaque année.

Plusieurs propriétés sont concernées, dont les propriétés bâties. C’est le cas des maisons, des appartements, des parkings, des bateaux utilisés en point déterminé ou encore des dépendances.  De même, ceux qui ont des propriétés non bâties sont également concernés par la taxe foncière.

Cela peut être des terres d’exploitation agricole, ou encore des sols des propriétés bâties. Il n’est pas rare que la taxe foncière soit accompagnée par des taxes assimilées aux impôts locaux, à l’instar des taxes sur les ordures ménagères.

Cette taxe doit être payée par des propriétaires ou encore des usufruitiers. Cela concerne donc un particulier, une entreprise ou encore une personne morale.

Écris par Isabelle POTEL

Passionnée par la lecture et l'écriture, j'ai décidé de faire de la rédaction Web depuis 5ans. Je suis les grandes célébrités régulièrement et je suis toujours au courant des derniers potins ! J'ai un penchant pour le cinéma et la gastronomie .