Top 20 des métiers où vous avez le plus de chances de trouver un job en 2024

Les entreprises françaises prévoient près de 2,8 millions de recrutements en 2024, selon une étude récente de France Travail.   

Top 20 des métiers où vous avez le plus de chances de trouver un job en 2024

Malgré une légère baisse des intentions d’embauche, le marché de l’emploi reste dynamique avec des opportunités variées pour les chercheurs d’emploi. Ainsi, explorez les métiers qui recrutent en 2024.

Réalisation des recrutements en 2024 : Un aperçu général

D’après l’enquête récente de France Travail, les entreprises prévoient de réaliser près de 2,8 millions de recrutements en 2024. Cette estimation marque une légère baisse de 8,5% par rapport à l’année précédente. Malgré cette diminution, il est important de noter que ce chiffre reste élevé. En 2019, avant la crise du Covid, les entreprises avaient prévu un peu moins de 2,7 millions d’embauches. Ainsi, la tendance actuelle montre que le marché du travail est encore dynamique, même s’il connaît des fluctuations. Voilà pourquoi il est essentiel de connaître les métier qui recrutent en 2024.

Emplois durables : Une majorité toujours présente

Une autre donnée encourageante de l’enquête est que 61% des projets de recrutement concernent des emplois durables. Cela inclut les contrats à durée indéterminée (CDI) et les contrats de travail de six mois ou plus. Bien que ce pourcentage ait diminué de 11 points par rapport à l’année précédente, il reste stable par rapport aux niveaux d’avant la crise sanitaire. Cette stabilité montre que malgré les défis, les entreprises continuent de miser sur des emplois stables et durables.

D’autre part, avec la baisse des intentions d’embauche, les entreprises rencontrent moins de difficultés pour recruter. Le taux d’embauches jugées difficiles est passé de 61% en 2023 à 57,4% cette année. Bien que cette tendance soit à la baisse, il est important de souligner que ce taux reste élevé. Par exemple, en 2018, ce taux était de 44,4% et de 50,2% en 2019. Ces chiffres montrent que malgré la baisse, les employeurs continuent de faire face à des défis significatifs lorsqu’il s’agit de recruter.

Métiers qui recrutent en 2024: Carrossier et employé de banque en tête

Certaines professions rencontrent des difficultés de recrutement plus importantes que d’autres. Parmi les 20 métiers qui prévoient le plus grand nombre d’embauches en 2024, plusieurs se démarquent par des taux de difficulté de recrutement très élevés, supérieurs à 74%. Le métier de carrossier, qui était en cinquième position l’année dernière, est celui qui devrait rencontrer le plus de difficultés pour recruter en 2024, malgré un nombre élevé d’intentions d’embauche (8 000).

Un autre métier qui attire l’attention est celui d’employé et de technicien commercial de la banque. Cela fait partie des métiers qui recrutent en 2024. Il fait une entrée remarquée dans le classement avec 83,6% de projets de recrutement jugés difficiles et 8 400 intentions d’embauche pour cette année. Ces chiffres montrent que certains secteurs, comme l’automobile et la banque, sont particulièrement en demande de nouveaux talents mais peinent à trouver les candidats adéquats.

Défis des métiers qui recrutent en 2024: Manque de candidatures et inadéquation des profils

Chaque année, les recruteurs sont confrontés à plusieurs défis lors du processus de recrutement. En 2024, 85% d’entre eux redoutent principalement un nombre insuffisant de candidatures. Cela signifie que malgré les intentions d’embauche élevées, il y a moins de personnes disponibles pour occuper ces postes. Ensuite, 76% des recruteurs mentionnent l’inadéquation entre le profil des candidats et le poste proposé comme un autre motif de difficulté. Les conditions de travail dans l’entreprise (36%) et l’image de l’entreprise (24%) sont également citées comme des facteurs contribuant aux difficultés de recrutement. Cependant, beaucoup de métiers recrutent encore en masse en 2024, mais c’est le nombre de candidats qui est insuffisant.

 

Écris par Pauline

Journaliste généraliste de Laplasturgie. Journaliste web, presse écrite et édition.
Formé comme monteur de télévision au Centre universitaire de formation au journalisme.