Tourisme : Pourquoi le nombre de touristes chinois a considérablement baissé en France ?

La baisse du tourisme chinois en France est très inquiétante, car cela a un impact négatif sur l’économie en France.

Tourisme Pourquoi le nombre de touristes chinois a considérablement baissé en France

Le tourisme chinois en France a considérablement baissé, passant de 45% à seulement 10% des visiteurs en 2024. La raison de cette baisse considérable du nombre de touristes chinois en France est la réduction des vols directs France Chine. Cette situation a un impact sur l’économie de la France. 

publicité

Baisse du tourisme chinois en France

La principale raison de la baisse du tourisme chinois en France est la pandémie. Effectivement, avant la pandémie, le taux de touristes chinois en France était de 45%, en 2019. Mais après, ils ne sont plus que 10%. Par ailleurs, la complexité des visas et la diminution des vols directs sont aussi les raisons de cette baisse. En effet, attendre un mois pour un visa et le nombre de vols ayant chuté de 93 à 47 par semaine contribuent à cette baisse.

publicité

Presque quatre ans après la crise mondiale, les touristes chinois font un retour timide. Outre les obstacles liés aux visas et aux vols, les émeutes de juin 2023 et les préoccupations liées à l’insécurité à Paris sont un obstacle à la reprise au deuxième trimestre. Donc, la dynamique économique post-Covid continue de peser sur le secteur.

publicité

De plus, la situation économique en Chine ajoute une dimension complexe. La classe moyenne, une composante majeure du tourisme chinois en France, a été impactée. Le retour de touristes en 2023, principalement des jeunes et des familles, indique une reprise avec un pouvoir d’achat solide. Mais la situation économique chinoise reste un obstacle.

publicité

Stratégies pour augmenter le nombre de touristes chinois en France

Pour stimuler le tourisme chinois, la France prévoit d’ouvrir davantage de centres de demande de visas et de réduire les coûts de service. L’augmentation prévue des vols entre les deux pays vise à rétablir les performances de 2019 d’ici la fin de l’année. D’autre part, l’ouverture de Notre-Dame va aussi attirer les touristes en France. Une perspective positive pour le tourisme en France. 

publicité

En dépit des problèmes actuels, l’optimisme persiste. Car il y a les initiatives du gouvernement qui visent à faciliter l’accès. Mais aussi à renforcer les connexions aériennes. Ces initiatives témoignent de l’engagement envers la reprise du tourisme chinois. Mais l’espoir réside dans la réouverture de sites emblématiques et la confiance en une reprise significative d’ici la fin de l’année. 

publicité

Baisse du tourisme chinois en France : obstacles actuels

La complexité des visas et la diminution des vols directs entre la Chine et la France sont des obstacles majeurs. En effet, les voyageurs chinois doivent désormais attendre un mois pour obtenir un visa. Tandis que le nombre de vols a chuté de manière significative, passant de 93 à 47 par semaine depuis 2019. Cette situation a entraîné une chute drastique du nombre de touristes chinois en France. D’ailleurs, le nombre de touristes passe de 2 millions en 2019 à une maigre représentation de 10% en 2024. Pour Benjamin Cymerman, ces chiffres sont alarmants et révèlent un véritable problème d’attribution de visas et de manque de rotations aériennes. À rappeler que Benjamin Cymerman est le président du Comité du Faubourg Saint-Honoré à Paris

publicité

Par ailleurs, la situation économique en Chine joue un rôle significatif dans la baisse du tourisme en France. La classe moyenne chinoise, traditionnellement une composante majeure du flux touristique, a été touchée par des bouleversements économiques. Toutefois, les chiffres indiquent un retour progressif des touristes chinois. Plus précisément pour les jeunes de moins de 30 ans et des familles qui ont un pouvoir d’achat solide. Cette tendance est corroborée par Christian Mantei, président d’Atout France, et Jean-Marc Duplaix, directeur général adjoint de Kering.

publicité

Facteurs culturels et attractions touristiques : un atout à valoriser 

À part l’aspect économique, la France peut capitaliser sur ses attraits culturels uniques pour attirer les touristes chinois. Mettre en avant des initiatives telles que la réouverture de centres de demandes de visas à travers la Chine et la baisse des coûts de service peut renforcer l’attrait du pays. De plus, l’ouverture d’autres sites emblématiques, en plus de Notre-Dame, pourrait jouer un rôle important dans la reprise du tourisme.

La revitalisation du tourisme chinois en France nécessite une approche sur différents niveaux. Telles que la simplification des visas et de l’augmentation des vols avec des initiatives culturelles pour renforcer l’attrait du pays. Malgré les problèmes persistants, la France reste optimiste quant à la reprise du flux touristique chinois. D’ailleurs, la France anticipe une augmentation considérable d’ici la fin de l’année. La baisse du tourisme chinoise en France ne durera pas cette année. 

Écris par Inès Denne