Un filtre anti-arnaque en ligne : Tout ce qu’il faut savoir sur ce nouveau bouclier pour protéger les internautes

Le gouvernement veut protéger les gens des pièges sur internet. Pour cela, il va installer un filtre spécial.

Un filtre anti-arnaque en ligne Tout ce qu'il faut savoir sur ce nouveau bouclier pour protéger les internautes

Le gouvernement a récemment adopté une loi étendant la sécurité sur internet. En effet, un filtre anti-arnaque sera mis en place. Son objectif est de protéger les internautes des personnes malveillantes présentes sur la toile.

L’objectif de la mise en place de ce filtre anti-arnaque

Depuis un an, le gouvernement parle d’un filtre pour protéger les gens des pièges sur internet. Ce filtre anti-arnaque est sur le point d’être mis en place après que la loi pour sécuriser internet a été approuvée. En effet, cette loi comprend diverses mesures visant à rendre internet plus sûr. Avec cette loi, les autorités espèrent mieux protéger les utilisateurs contre les escroqueries en ligne. Grâce à ce filtre, les internautes pourront naviguer sur le web en toute sécurité. Cela devrait permettre à chacun de profiter d’une expérience en ligne plus sûre et plus fiable. Ainsi, cela permettra de réduire les risques d’escroquerie et de fraude.

Le fonctionnement de ce filtre anti-arnaque

Le site Vie Publique explique le fonctionnement de ce nouveau filtre anti-arnaque. Lorsqu’une personne reçoit un SMS ou un email frauduleux, le filtre détecte la fraude et envoie un avertissement. Ce message alerte la personne qu’elle s’apprête à accéder à un site malveillant. Pour aider à éviter les pièges en ligne, le message redirige ensuite vers un site officiel du gouvernement. Ce processus vise à protéger les utilisateurs contre les tentatives d’escroquerie sur internet. Grâce à cette mesure, les internautes pourront prendre des décisions plus éclairées lorsqu’ils naviguent en ligne. En offrant un accès facile aux ressources officielles, le gouvernement cherche à renforcer la confiance des utilisateurs dans leur sécurité en ligne.

Voici la liste noire des sites dangereux

Les arnaques sur internet sont très courantes. En effet, des fausses promotions sont monnaie courante. Pour aider à identifier ces sites frauduleux, les autorités compétentes vont dresser une liste noire des sites dangereux. Cette liste sera établie suite aux signalements des internautes. Si un site est répertorié comme dangereux, des navigateurs internet seront obligés d’appliquer le filtre anti-arnaque pour protéger les utilisateurs. Cette mesure vise à renforcer la sécurité en ligne. En agissant ainsi, les autorités et les entreprises cherchent à protéger les internautes des escroqueries.

La date de sortie

Concernant la mise en place du filtre anti-arnaque, le gouvernement n’a pas donné de détails précis. Marina Ferrari a déclaré à La Tribune que le filtre devrait être prêt dans les mois à venir. Cependant, aucune date précise n’a été annoncée pour son déploiement. Cette incertitude laisse planer des questions sur le moment où les utilisateurs pourront réellement bénéficier de cette protection. Les internautes attendent avec impatience des informations plus claires sur la façon dont le filtre anti-arnaque sera mis en place. En attendant, il est recommandé de rester vigilant lors de la navigation sur internet. Ainsi, les autorités travaillent activement pour mettre en œuvre ce dispositif de sécurité. Mais il faudra encore un peu de temps avant qu’il soit pleinement opérationnel.

Écris par Christine