Vinted : Découvrez combien vous allez payer d’impôts en 2024 selon la nouvelle réglementation

Comme pour toute activité professionnelle, vous devez payer des impôts pour vendre sur Vinted. 

Vinted Découvrez combien vous allez payer d’impôts en 2024 selon la nouvelle réglementation

Découvrez le montant d’impôts que vous devez à l’Etat en 2024 pour une activité de vente sur Vinted. Nous allons vous expliquer tout cela en détail afin de faire fructifier votre business. 

publicité

Vente sur Vinted : Quels impôts payer en 2024 ? 

Pour la petite histoire, ce sont Milda Mitkute et Justas Janauskas qui créent Vinted en 2008. Depuis lors, il s’agit du leader dans le domaine de la seconde main. Beaucoup de Français utilisent Vinted pour vendre leurs vêtements usagés. La plateforme permet aux utilisateurs de vendre et d’acheter des vêtements d’occasion sans trop de souci. C’est une façon écologique et économique de renouveler sa garde-robe. Cependant, Vinted doit se conformer à certaines règles fiscales. En effet, en 2024, il faudra payer des impôts pour la vente sur Vinted. La plateforme doit enregistrer ceux qui ont réalisé plus de 30 ventes ou qui ont vendu pour plus de 2 000 euros en 2023. Vinted informe ses utilisateurs qu’ils sont exemptés d’impôts si le prix de chaque article est inférieur à 5 000 euros.

publicité

Les utilisateurs doivent donc surveiller leurs ventes et tenir compte des ventes réalisées. Vinted enverra un rapport annuel des ventes de l’année précédente à tous les utilisateurs. Ainsi, ils pourront remplir correctement leur déclaration fiscale.

publicité

Détails sur les nouvelles impositions de Vinted

Vinted a récemment informé ses membres des nouvelles règles fiscales en 2024. En tant que plateforme de vente en ligne, Vinted est soumise à la surveillance de la Direction générale des Finances publiques. En effet, certaines personnes pourraient essayer d’abuser du système en utilisant Vinted. Pour lutter contre la fraude fiscale, Vinted doit fournir des informations à l’administration fiscale française. Vinted donne les informations des utilisateurs ayant réalisé plus de 30 ventes ou plus de 2 000 euros de gain l’année précédente. Ainsi, la vente sur Vinted vous oblige à payer des impôts pour 2024. 

publicité

Ces règles ont été mises en place en 2019 pour garantir la transparence fiscale dans le commerce en ligne. Les sites d’e-commerce sont tenus de coopérer avec l’administration fiscale. Ainsi, ils doivent fournir les informations nécessaires. C’est pourquoi Vinted a envoyé une notification à leurs utilisateurs à ce sujet.

publicité

Impôts 2024 : Les nouvelles réglementations pour la vente sur Vinted 

À l’approche de la déclaration fiscale de 2024, Vinted souhaite informer ses utilisateurs des nouvelles règles. Vous n’aurez pas à payer d’impôts en 2024 si votre vente sur Vinted a représenté moins de 5 000 euros. Pour éviter les tracas lors de la déclaration fiscale, faites attention au montant et au nombre de transactions que vous réalisez. Gardez une trace de vos ventes et assurez- vous de respecter les limites fiscales. En effet, les gains sur Vinted sont des revenus imposables. Ainsi, vous devez les déclarer à l’administration fiscale.

publicité

Pour information, la déclaration fiscale est un moyen pour le gouvernement de repérer les fraudeurs. En déclarant vos revenus correctement, vous contribuez au fonctionnement de la société et à la réalisation de projets nationaux. Donc, tenez compte des montants et du nombre de ventes que vous réalisez sur Vinted. Si vous atteignez le seuil de 5 000 euros pour un objet, déclarez-le au fisc.

publicité

Ventes occasionnelles et activité professionnelle : quelle différence ?

Maintenant, vous savez que la vente sur Vinted vous oblige à payer des impôts en 2024. Mais quelle est la différence entre ventes occasionnelles et activité professionnelle ? Sachez que vous devez déclarer les bénéfices de toutes vos ventes. En effet, Vinted vous enverra un rapport annuel des ventes de l’année précédente. Mais cela ne signifie pas automatiquement que vous devrez payer des impôts sur vos revenus. Pour éviter les surprises, surveillez attentivement le nombre et le montant des transactions que vous effectuez.

publicité

En résumé, Vinted est la plateforme de vente de vêtements d’occasion. Cette dernière vous informe des nouvelles règles fiscales pour l’année 2024. Si le prix de chaque article vendu est inférieur à 5 000 euros, vous n’aurez pas à payer d’impôts. Cependant, il est crucial de différencier les ventes occasionnelles d’une activité professionnelle. Un rapport annuel des ventes vous sera envoyé. Ne paniquez pas car cela ne signifie pas automatiquement que vous devrez payer des impôts sur vos revenus. Pour éviter les surprises, vous devez garder un œil attentif sur le nombre et le montant des transactions que vous réalisez sur la plateforme tout au long de l’année.

Écris par Isabelle POTEL

Passionnée par la lecture et l'écriture, j'ai décidé de faire de la rédaction Web depuis 5ans. Je suis les grandes célébrités régulièrement et je suis toujours au courant des derniers potins ! J'ai un penchant pour le cinéma et la gastronomie .