Vinaigre de cidre : Découvrez les 7 vertus santé ainsi que les 3 précautions d’usage

Le vinaigre de cidre peut nous aider à nous sentir mieux. Mais il faut faire attention aux excès.

Vinaigre de cidre Découvrez les 7 vertus santé ainsi que les 3 précautions d'usage

Le vinaigre de cidre a plusieurs bienfaits. Mais attention, il faut éviter d’en prendre trop. Découvrez ses avantages et les risques concernant son utilisation.

La particularité des bienfaits du vinaigre de cidre

Le vinaigre de cidre est fabriqué à partir de jus de pomme ou de cidre qui fermentent. Ce qui le rend spécial, c’est sa teneur en enzymes et en « mère ». Il y a aussi des filaments visibles dans la bouteille d’un vinaigre de cidre. Plus il y a de filaments, plus le vinaigre est riche en éléments actifs. La « mère » est une sorte de dépôt gélatineux composé de bactéries et de levures qui transforment l’alcool en acide acétique. C’est cette « mère » qui apporte les bienfaits du vinaigre de cidre. Les enzymes présentes dans le vinaigre de cidre sont essentielles pour la digestion. De plus, ils contribuent également à renforcer le système immunitaire. En outre, le vinaigre de cidre contient des minéraux.

Voici les bienfaits du vinaigre de cidre

Le vinaigre de cidre a plusieurs bienfaits. En effet, il aide à mieux digérer en stimulant les sucs gastriques et en régulant les enzymes digestives. Il suffit de boire deux cuillères à soupe mélangées dans un verre d’eau avant les repas. En régulant le taux de sucre dans le sang, il diminue les envies de sucre. De plus, il limite le stockage des graisses. Pour garder une glycémie stable, il est conseillé de le prendre avant chaque repas. Il combat également la mauvaise haleine en nettoyant la bouche et éliminant les bactéries responsables. Ainsi, il soulage les maux de gorge et les infections en éliminant les microbes. En cas de piqûres d’insectes, il calme les démangeaisons et diminue l’inflammation. Pour des cheveux plus beaux, il les rend brillants en resserrant leurs écailles. Enfin, il aide à fortifier les os et à équilibrer l’organisme grâce à ses minéraux.

Les dangers de son utilisation

Le vinaigre de cidre peut endommager l’émail des dents. Cela est causé par son acidité qui attaque la surface des dents et favorise les caries. Après chaque prise, il est important de se rincer la bouche soigneusement avec de l’eau. Il peut également irriter les muqueuses en raison de son pH acide. Cela peut fragiliser l’œsophage, l’estomac et même la peau à long terme. Il est déconseillé en cas de reflux, d’ulcère ou de hernie hiatale. De plus, il peut augmenter le risque d’ostéoporose. En effet, il oblige l’organisme à puiser dans ses réserves de calcium pour neutraliser son acidité. Il est donc essentiel de consommer du vinaigre de cidre avec modération pour bénéficier de ses bienfaits.

Découvrez ces quelques conseils

Pour bénéficier des bienfaits du vinaigre de cidre sans risquer les effets secondaires, suivez ces trois règles importantes. Tout d’abord, optez pour un vinaigre bio, brut et non filtré. En effet, il conserve ses précieux enzymes et sa « mère ». Ensuite, limitez-vous à deux cuillères à soupe par jour au maximum. Il est préférable de les prendre avant les repas. Enfin, faites des cures de deux à trois semaines maximum. L’objectif n’est pas d’en consommer tous les jours sur le long terme, mais de manière intermittente. En respectant ces précautions, le vinaigre de cidre peut devenir un allié. Mais il ne doit pas être considéré comme un remède miracle à utiliser sans discernement. 

Écris par Anna Cabana

Je suis rédactrice web spécialisée dans les domaines du marketing digital, de la culture et de l'environnement. Passionnée par la littérature et le voyage, j'aime créer des contenus originaux, pertinents et adaptés aux besoins de mes lecteurs. De nature très curieuse, je suis toujours à l'affût des dernières tendances du web.