Voici la méthode redoutable pour éviter d’être flashé par les radars en cas d’excès de vitesse

Plusieurs automobilistes ont été flashés par les radars et chacun a géré la situation à leur manière. Pour le cas de cet Américain, il a préféré rejeter la faute à son animal de compagnie. On vous raconte tout.

Voici la méthode redoutable pour éviter d’être flashé par les radars en cas d’excès de vitesse

Cette méthode redoutable permet de ne pas être flashé par les radars en cas d’excès de vitesse. C’est un Américain qui a eu l’idée.

publicité

Quelle est la méthode pour ne pas être flashé par les radars lors d’un excès de vitesse ?

Les vacances sont enfin arrivées et certaines familles vont devoir profiter d’un voyage en voiture. En cours de route, nous vous conseillons de faire très attention pour ne pas se faire flasher par les radars, en cas d’excès de vitesse.

publicité

Plusieurs automobilistes ont eu des ennuis pour cette raison. Si certains ont tout de suite assumé leur faute, d’autres, en revanche, ont préféré trouver des excuses. Alors que certaines personnes justifient leur excès de vitesse en affirmant qu’ils ont une urgence, d’autres, en revanche, disent qu’ils n’ont pas fait attention. Cet Américain, de son côté, a eu une toute autre idée.

publicité

L’histoire s’est déroulée aux États-Unis. Alors qu’il roulait en excès de vitesse, l’homme a fini par être arrêté par les forces de l’ordre. Au lieu de reconnaître ses erreurs, l’automobiliste a préféré d’abord mentir.

publicité

La pire excuse de toutes

Quand les policiers sont arrivés près de la voiture de cet Américain, ils ont remarqué un chien à la place du conducteur. L’homme, en revanche, se trouvait juste à côté et a dit aux forces de l’ordre que c’était son animal de compagnie qui conduisait la voiture.

publicité

D’après lui, le chien est à l’origine de l’excès de vitesse flashé par les radars de la police. Bien évidemment, les autorités n’ont pas cru à son histoire. Il ne leur a pas fallu attendre longtemps pour comprendre que l’homme n’était pas dans son état normal. Celui-ci était, en effet, sous l’emprise de substances illicites. Cet incident a énormément fait le buzz en Amérique.

publicité

Mais ce n’est pas la seule excuse incroyable que les automobilistes ont sorties lorsqu’ils se sont fait prendre par les policiers pour avoir rouler en excès de vitesse. À Dunkerque, par exemple, un homme s’est fait arrêté pour avoir été flashé à 174km/h.

publicité

Devant le tribunal, il a révélé la raison pour laquelle il était en excès de vitesse. Selon ses dires, il ne voulait pas manger son McDonald’s froid. Il a notamment reconnu sa faute.

publicité

Écris par Isabelle POTEL

Passionnée par la lecture et l'écriture, j'ai décidé de faire de la rédaction Web depuis 5ans. Je suis les grandes célébrités régulièrement et je suis toujours au courant des derniers potins ! J'ai un penchant pour le cinéma et la gastronomie .