Voici les étapes à suivre à l’avance pour éviter les frais de succession

Protéger l’argent après la retraite est important. Il faut agir tôt pour éviter des frais importants.

Voici les étapes à suivre à l'avance pour éviter les frais de succession

Éviter les frais de succession après la retraite demande d’agir dès les premières années qui suivent. Ce n’est pas difficile, mais cela nécessite de s’y prendre à l’avance. En anticipant, on peut éviter des frais importants. Il est donc essentiel d’anticiper. Voici quelques conseils simples pour réduire ces frais et sécuriser son patrimoine.

publicité

Éviter les frais succession après la retraite : une prise de décision tardive

Autrefois, lorsqu’on avançait en âge, il était courant de penser à organiser ses biens pour l’avenir. Mais les choses ont changé. De nos jours, les personnes âgées restent souvent actives bien après avoir atteint 70 ans. Malheureusement, cette prolongation de la vie active peut parfois entraîner un oubli des décisions importantes à prendre. Ces décisions sont essentielles pour assurer la sécurité financière de leurs proches après leur départ. Cela signifie qu’ils ne prennent pas toujours les mesures nécessaires pour éviter les frais de succession importants après la retraite. En conséquence, il est crucial pour les retraités de rester attentifs à ces questions. Ainsi, il faut prendre des mesures préventives pour alléger le fardeau financier de leurs héritiers.

publicité

Éviter les frais succession après la retraite : un oubli évitable

Beaucoup de retraités ont une assurance-vie, un bon moyen de transmettre leur argent. À la mort du titulaire, l’argent de l’assurance-vie va au bénéficiaire. Mais, cela peut être partagé entre les bénéficiaires désignés. Ainsi, ils peuvent éviter de payer les frais de succession après la retraite. Par exemple, M. Martin a 300 000 euros sur son assurance-vie à sa mort. Ses deux enfants héritent chacun de 150 000 euros sans payer de droits. S’ils avaient reçu cet argent d’un compte bancaire, ils auraient eu à payer des droits. Il est donc important pour les retraités de penser à l’assurance-vie comme moyen de protéger l’argent de leurs proches. C’est une démarche simple à mettre en place. Mais, cela peut avoir un grand impact sur l’avenir financier de leur famille.

publicité

Voici quelques conseils

Il est important de savoir que l’exonération des droits de succession sur une assurance-vie concerne uniquement les sommes versées avant 70 ans. Si cette règle est suivie, chaque bénéficiaire peut recevoir jusqu’à 152 500 euros sans payer de droits. Cependant, les bénéficiaires seront soumis aux droits de succession au moment où le titulaire dépasse cet âge. Il est essentiel de noter que ces droits s’appliquent uniquement aux sommes versées après 70 ans. Un autre moyen d’éviter les frais de succession après la retraite concerne l’usufruit. En effet, la valeur de l’usufruit sur un bien immobilier diminue à mesure que l’âge de l’usufruitier augmente. En utilisant ces outils juridiques, les retraités peuvent minimiser les frais de succession pour leurs proches.

publicité

L’importance de la réaction dès les premières années

Prenons un exemple simple avec M. Dupont. Il est propriétaire d’une maison qui vaut 300 000 euros. Il est préférable pour lui de ne pas attendre ses 71 ans pour donner la nue-propriété à ses enfants. Si la donation est faite avant cet âge, les droits ne seront appliqués qu’à la valeur de la nue-propriété. C’est 60% de 300 000 euros qui est de 180 000 euros. Ainsi, ses enfants n’auront pas de droits à payer. Cependant, s’il attend jusqu’à ses 80 ans, la nue-propriété sera évaluée à 80%. Les enfants devront alors payer des droits de donation. Il est donc préférable d’agir dès les premières années de la retraite pour éviter les frais de succession. Ces techniques d’exonération doivent idéalement être mises en œuvre dans les 5 ans suivant le départ à la retraite.

publicité

Écris par Anna Cabana

Je suis rédactrice web spécialisée dans les domaines du marketing digital, de la culture et de l'environnement. Passionnée par la littérature et le voyage, j'aime créer des contenus originaux, pertinents et adaptés aux besoins de mes lecteurs. De nature très curieuse, je suis toujours à l'affût des dernières tendances du web.