Voici les signes d’une viande avariée à absolument connaître avant de l’acheter

Découvrez les signes révélateurs d’une viande avariée à absolument connaître avant de l’acheter pour éviter les risques sur la santé.

Voici les signes d’une viande avariée à absolument connaître avant de l’acheter

Découvrez les signes révélateurs d’une viande avariée à absolument connaître avant de l’acheter pour éviter les risques sur la santé.

La viande est un aliment essentiel dans de nombreuses cuisines à travers le monde, offrant une source précieuse de protéines, de fer et de vitamines. Cependant, la fraîcheur de la viande que vous achetez peut avoir un impact majeur sur votre santé. Des bactéries et des champignons peuvent se cacher dans des morceaux avariés. Ce qui pourrait entraîner des risques d’intoxication alimentaire. Voici les astuces incontournables pour vous assurer que la viande que vous mettez dans votre assiette est fraîche et saine.

Tous les signes révélateurs d’une viande avariée

L’odeur

Le premier sens qui vous alerte sur la fraîcheur de la viande est l’odorat. En effet, l’odeur est souvent l’un des premiers signes d’une viande avariée. Une viande fraîche devrait avoir une odeur neutre ou légèrement métallique.

Si vous remarquez une odeur désagréable, de décomposition âcre et moisi, cela peut indiquer que la viande est en train de se gâter. Évitez de la renifler directement, formez plutôt une coupe avec votre main pour sentir l’odeur. Si elle est trop intense, méfiez-vous. Dans ce cas, il est préférable de laisser cette viande sur l’étalage du supermarché.

La couleur

La couleur de la viande est également un indicateur important de sa fraîcheur. Une viande fraîche doit être rouge vif ou rose clair, selon le type de morceau. Une couleur trop claire ou trop foncée est mauvais signe, tout comme la présence de taches vertes ou brunes. Attention, ces dernières indiquent une prolifération de champignons et de bactéries. Pour cela, évitez d’acheter de la viande dont la couleur vous semble suspecte.

Le gras

Le gras de la viande peut également fournir des indices sur sa fraîcheur. Généralement, le gras d’une viande fraîche présente de fines veines allant du blanc au jaune très clair. Si celui-ci est devenu vert ou présente des taches de moisissure, c’est un signe alarmant. Une chose est sure, dans ce cas la viande n’est plus consommable.

La texture

La texture de la viande est un autre signe à surveiller d’une viande avariée. Une viande fraîche devrait être ferme au toucher et ne pas être visqueuse. Si vous constatez que la viande est visqueuse ou glissante au toucher, cela peut indiquer la présence de bactéries ou de moisissures. C’est un signe clair que la viande est avariée.

Méfiez-vous de l’emballage

L’emballage de la viande est un autre élément à considérer. Assurez-vous que celui-ci soit intact et hermétique. S’il est déchiré, endommagé ou présente des trous, il est possible que la viande ait été exposée à l’air et aux contaminants. Ce qui pourrait la rendre avariée.

Évitez à tout prix de goûter une viande suspecte. D’ailleurs, si vous avez des doutes, jetez-la immédiatement. Les toxines produites par les bactéries peuvent rester même après la cuisson.

Tout produit carné emballé doit comporter une date de péremption. Assurez-vous de vérifier cette date avant d’acheter de la viande. N’achetez jamais de viande dont la date de durabilité maximale est dépassée. Même si la viande semble en bon état, il est préférable de ne pas prendre de risques inutiles pour votre santé. Suivez toujours les dates de péremption indiquées sur l’emballage. Ne laissez pas la viande dépasser ces dates, même si elle semble encore bonne.

Comment conserver la viande pour éviter qu’elle soit avariée ?

Pour éviter la détérioration, conservez la viande au réfrigérateur ou au congélateur selon les recommandations. Généralement, cela doit se faire dans son emballage d’origine ou dans un récipient hermétique, à une température inférieure à 4 °C.

Attention, évitez de laisser la viande à température ambiante ou au soleil, car elle peut se gâter rapidement. Il faut également respecter les règles d’hygiène et se laver les mains avant et après avoir manipulé de la viande crue.

Cependant, la durée de conservation de la viande au réfrigérateur dépend du type de viande. En général, voici quelques indications :

  • Viande hachée : 1 à 2 jours.
  • Viandes blanches (poulet, dinde) : 1 à 2 jours.
  • Viandes rouges (bœuf, porc) : 3 à 5 jours.
  • Poissons : 1 à 2 jours.

Il est essentiel de consommer la viande dans ces délais pour éviter tout risque de contamination ou de détérioration.

Si vous ne prévoyez pas de consommer la viande dans les délais recommandés, la congélation est une option sûre. Emballez-la hermétiquement pour éviter les brûlures de congélation et indiquez la date de congélation sur l’emballage. La viande congelée peut être conservée pendant plusieurs mois sans perte significative de qualité.

Enfin, assurez-vous de bien cuire la viande avant de la consommer. En réalité, elle doit être cuite à une température suffisante pour détruire les éventuels germes pathogènes. Il faut éviter de consommer de la viande crue ou saignante, surtout si elle provient d’un animal sauvage ou d’un abattage clandestin. Il faut également éviter de réchauffer plusieurs fois de la viande cuite, car elle peut perdre ses qualités nutritionnelles et gustatives.

Écris par Inès Denne